Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220457
HlsTOIRE 
DE 
IJHAB1TAT10N. 
I95 
encore de ce perdreau cuit dans la lie de vieux vin, cela est 
digne des dieuxl  Par Bacchus, dir Doxi, attenti0n ä ta 
täte, Epergos.  Laisse, laisse, Doxi, mes idcsEes sont aussi 
limpides que cet air qui nous permet de voir dlici les sentii 
nelles sur les remparts de l7acropole.  El1l reprit un des 
philosophes , peutson jamais atHrmer que l7on voit un 
objetP  Il me semble du moins. is 0ui, il te semble, 
Epergos, m0n ami, mais tu conviendras que tout ce que 
l7on voit n7est qulune apparence, rien ne prouve que cela 
existe reellement. Asstu seulement la certitude de ta propre 
existenceP  Par tous les dieuxl v0ilä une coupe pleine, je 
bois ce qulelle contient, cela me fait grand bien et grand 
plaisir, et la coupe est vide, donc....  
 Donc, c7est ton esprit qui äprouve ce plaisir et qui 
suppose ce bien, rien de plus....  Bon, dir l7autre philos 
sopl1e, voilä Distasis parti.... Donnezslui ä boire ou nous 
allons tomber dans le n6.ant, et, tout ä l7heure, il n7y aura 
plus ici ni maison, ni lits, ni jardin, ni rien que lui tout 
seul, et encore  Eh, ami I laissesmoi vivre d7apparences, 
si tout est apparence, le mot ne fait rien ä la ch0se.  Cela 
iait beaucoup, au contraire, car Si tout est une apparence 
qui röside seulement dans notre äme, un produit de notre 
esprit, il n7y a que l7esprit.  0ui, cela est bon a dire 
quand on a bien dine; mais, d7ici ei vingtsquatre heures, Si 
tu ne trouvais pas une apparence de tasse de vin et de 
trancl1e de jambon pour refaire ton apparence de corps, je 
voudrais bien savoir ce que deviendrait ton espritP N 7estsil 
pas plus vrai de dire que l7äm.e n7est quel7harmonie etablie 
par nos organes foncti0nnant regulierement. Si tu as la 
Hevre, ton esprit jugestsil de la meme facon les choses que 
si tu es en santäP Er une apparence de pierre qui tombe 
sur ton apparence de cräne n7envoiest elle pas promener 
ton espritP  Promener ouP  Qui sait I. dans l7apparence 
du corps d7une gren0uille, peutsStre  Tiens l ne te fäcl1cs
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.