Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220415
HIsT0lRE 
DE 
1JH,x81TAT1oN. 
Z 
19 
 
qu7il sut qu7ils 6taient reunis, vint les prendre s0us le pres 
mier portique et les introduisit dans la seconde c0ur separee 
de la premiere par des courtines tissees de vives c0uleurs. 
Cette sec0nde cour, de mSme entouree de portiques soutes 
nus par des colonnes d0riques de marbre blanc, plus spas 
cieuse que la prem1ere, laissait voir, ä travers la colonnade 
du fond, les jardins et la ville ausdessus4. Vers l7extremite 
de l7aire, laissee ä ciel ouvert, etait une f0ntaine de marbre 
avec s0n bassin qui entretenait la traicheur Cfig. 65J. Les cos 
lonnes f1nement cannelees, ä partir du premier tiers, etaient 
col0riees en .r0uge sur la partie inferieure laissee unie, tandis 
que le marbre de la partie superieure etait legerement teinte 
        
        
de cedre jumelees, cEtait couverte d7un enduit lcHger c0mme 
une coquille d7oeuk et c0lore aussi de jaune. Quant ä la frise, 
elle se composait de triglypl1es au droit de chaque colonne, 
 triglyphes qui nletaient que les b0uts des p0utres s0utes 
nant les solives du plafond des portiques, set entre eux, de 
remplissages faits de madriers epais de cedre, c0uverts d7un 
enduit delicatement peint. Puis saillait la c0rnicl1e egales 
ment de bois et s0utenant le cheneau de terre cuite coloree, 
perce de quantite d70riHces pour laisser passer les eaux plus 
viales et surm0nte de tetes dlanimaux. Les triglypl1es peints 
d7un bleu clair faisaient val0ir les tons des ornements v0is 
leusement cetre c0l0ration claire et transparente se dätachant 
sur les fonds rouges et d7un jaune s0mbre des parois du 
portique. 
Les invitcsEs ne manquerent pas de f6liciter Chremyle et 
Parchitecte; car ils savaient que le maItre du logis en faisait 
Voy. le plain, Hgure 64.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.