Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220224
I76 
H1sT0lRE 
DE 
 J   
   Sinon il faut redescendre   0ui, mieux vaut redescendre. 
  l pour atteindre un Sommer plus eloigne et plus csElevcE encore, 
H   que de s7arrSter, car s7arreter c7est mourir, et s7il est donne 
7l ss  ä l7l1omme de se reposer dans la m0rt, telle n7est pas la 
       
l  X L7architecte Eudexion interrompit ä ce m0ment la diss 
  cussion des deux compagnons. is Nous aclmirions la des 
  meure que tu as elevee pour le riche personnage que 
 l les dieux prot6gent. II a voulu te faire appeler pour satis. 
   faire notre curiosite, car nous tr0uv0ns ici toutes choses 
 H   nouvelles, dir Epergos; te plairastsil nous instruireP  
 Ell  T  Cette habitation, rep0ndit Eudixion, ressemble a beaucoup 
 El  d7autres, et je pretends n7avoir fait rien que de c0nf0rme aux 
Hl;  usages de l7Ionie.  PeutsStre, mais nous n7avons tr0uve 
   nulle part cet art d7assembler les bois; d7osT1 vous est venue 
  cette industrieP  Autref0is, au dire des anciens, la cons 
  tree Stank tressriche en bois de charpente, nos peres cons 
 struisaient des clen1eurcs toutes c.omposi5es de troncs diarsi 
    bres. Mais nos v01s1ns les Tyrrl1en1ens bätissa1ent et bätissent 
 H  enc0re leurs demeures avec de grandes pierres qu7ils savent 
H  joindre et tailler avec art. Peu ä peu on a pretendu chez 
 .  nous employer ces matcEriaux s0lides et durables; mais ces 
W    pendant llhabitude de vivre .dans des ma1s0ns de bois etait 
 H   tr0p gencErale parmj les I0n1ens pour que l70n pur l,abans 
l  donner. Nous avons donc concili6 les deux systemes et, ne 
W  considerant plus le bois que c0mme des materiaux qu7il 
  fallait laisser en contact avec les habitants, on a envel0pp6E 
W  cette structure par.de la p1erre qui comp0se Ies muks et les 
  part1es les plus s0l1des; clest.pourquoi vous voyez nos rnus 
IN   railles revätues clans les 1nter1eurs de panneaux de bois. Ces 
M  c0l0nnes, ces chambranles et ces croisees de bois, tout cela 
  etait grossier il y a un siecle envir0n, mais auj0urd7l1ui nous 
  avons des 0uvriers habiles. Les poteaux bruts ont ers equars 
 III  ris, puis les angles ont ers abattus et on est arrive a tajIler 
 zu   
Hi    
l 
all  
 
  
il  
  
lll    
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.