Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220128
I68 
HlsTOIRE 
DE 
1JHAD1TAT1oN. 
ques mots ä l7oreille dlun de ses serviteurs. Celuisci s7avans 
c;a vers FJperg0s et Doxi, et leur demanda s7ils eEtaient etrans 
gers et s7ils avaient quelque chose ä c0mmuniquer an maitre 
du l0gis. Epergos ayant repondu aff1rmativement, le servis 
teur les intr0duisit dans la salle d7entree. 
Entierement lambrisscsEe, cette salle erait couverte par un 
plafond ä compartiments ricl1ement peint. Le jour qui pes 
ncZtrait par le treillis de l9entree repandait dans cet interieur 
une lumiere d0uce et tranquille. Aut0ur etaient disp0sees 
des nattes sur un hanc tressbas, large, et le pave, tout c0ms 
p0se de petites pierres polies de diverses nuances, refletait 
les c0lorati0ns heurtees des lambris. 
Eperg0s et Doxi etaient depuis peu d7instants dans la salle 
d7entree quand le maitre de la maison vint les tr0uver. 
sc Que1les nouvelles apportezsvousP leur ditsil.  Nous 
avons vu les contrees situees ä liest et le pays haut habitcE 
par des peuplades sauvages qui n7entretiennent pas de relas 
ti0ns avec les autres nations. Nous avons parc0uru la Mess 
die, qui souffre impatiemment le j0ug des Assyriens. Au 
n0rd de la Medic, le long de la mer Caspienne, passent sans 
cesse des tribus qui v0nt s7cEtablir a l70uest jusqu7au Ponts 
Euxin. Ces h0mmes sont robustes et pauvres, l1arclis et 
braves, et brülenr du däsir de se repandre dans les ricl1es 
c0ntrees ou prosperent les Ninivites. Ils suivent les montas 
gnes de l7AntisTaurus et descendent dans les pays plats sis 
tues ä l7ouest de cette chaine....  Ehl que me fait cela, je 
vous prieP  cela fait que ce H0t, qui t0uj0urs se jene de 
Pest ä l70uest par les meines v0ies, sietendra jusqu7ä. ces ris 
vages que vous habiteZ.  N7av0nssnhus pas des vi1les biet: 
situees et defendues pour nous refugier, et d7ou n0us p0urs 
rons descendre et les 6craserP  Vous avez mieux que cela 
encore, des armes perfectionnäes, des c11ars et la science de 
la guckte; mais vous Stes riches, prosperes, et ces barbares 
convoitent ces biens qu,ils ne possedent pas. Tant qu7ils v5s
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.