Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219845
144 
HlsT01RE 
DE 
IJHAB1TATIoN. 
sj.ss 
seine la vue cavaliEre d,une partie du palais prise de l7angle 
sudsouest. 
De la platesforme superieure de l70bservat0ire la vue 
etait admirable. A l7horiz0n, vers le sudsest, on v0yait sc 
dessiner la ville des Ninivites, deja grande et dont le centre 
etait occupe par des palais aux murailles elevees. Le Tigre, 
divise en plusieurs bras laissant emerger entre eux des Iles 
couvertes d7une riche vägetation et de maisons de campagne 
aux murajlles et terrasses b1anchies, entrainait, dans son 
cours rapjde, quantite de radeaux circulaires soutenus par 
des outres remplies dlair et mo11tes chacun par une demis 
d0uzaine d7h0mmes qui descendaient ainsi des provisions 
de t0utes sortes ä la ville. Au delä du fleuve, une chaIne de 
c0llines suiVait ses rives, les Sommers arides c0ntrastaient 
avec la nappe de s0mbre verdure qui couvrait les basses 
rampes. A Pest, s7etendait une immense plaine t0ute rayee 
de canauX dont les eaux brillaient an soleil comme des 
lames dlargent et du sein de laquelle slelevait, de distance 
en distance, un monticule factice surm0nte d7un eEdikice: 
autant de demeures de personnages puissants entourees de 
jardins bien entretenus. Au nord, le c0urs sjnueux du Tigre 
se perdair dans des bandes de collines bleues qui slelevaienr 
successivement jusqu7ä llhorizon d7une limpiditcE merveils 
leuse. 
Epergos, le ment0n appuycE dans sa main, acc0udö ä la 
balustrade supärieure, semblait perdu dans sa c0ntemplas 
tj0n. a Eh bienI dir l7arcl1itecte en lui t9ucl1ant le bras, 
n7estsce point lä un beau site pour 0bserver le cielP  Er 
aussi la terre, r6p0ndit FJpergos. Mais, dissmoi, quelle 
est cette grande cncelnte carr6e que je v0is disposee lä, dans 
la plaine, qui me paraIt avoir un stade de c6tö ou environ 
et dont l7aire est complätement deEpourvue de vegetati0nP 
 C7est l7enceinte destinee aux chasses royales.  Coms 
n1cntcelaP  Aujourd7hui, Si l70n veut chasser le lion, tress
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.