Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219762
140 
lsT0lRE 
LqH.iu3x 
.sCTl0N. 
entree dans un premier et deuxieme vestibule., ou se 
tiennent les serviteurs qui accompagnent les personnages 
appeles pres du roi. Vojci la cour n1ajeure C, consacree au 
Logement speciale1nent reserve au roi, au s6rail. sur le c6te 
Sud donne une salle precedee d7une seconde cour longue et 
d7une epaisse muraille percee dlune grande porte et dlune 
seconde plus petite. C7est dans cette salle et cette cour que 
sont reunies les personnes appelees par des differends soumis 
au jugement du roi. Les plaideurs de baute lignee entrent 
par la grande porte, les autres par la petite; mais les uns 
et les autres ne peuvent Stre introduits dans la salle D que 
quand ils se sont fait connaitre par l7officier poste ä la petite 
porte E. L7heure des plaids venue, t0us traversent la cour 
et se dirigent vers les salles du nord F et G. Le roi est assis 
sur un tr6ne place en H, et, successivement passant par la 
porte I, sont appeles les plaideurs. Vous voyez c0mme est 
cEclairee cette seconde salle G. Une demiscoupole ouverte 
sur le ciel pose sur le bcrceau de v0c1te, au scentre de la 
salle CHg. 5Ij. 
 Mais c7est tressbeau cela, dir Epergos;.que t7en semble, 
DoxiP... Avoue que le vieux Zulul avait bien torr de vous 
loir interdire a ce pauvre Kabu la construction des voc1tes, 
car voilä, ma foi, une nouvelle application heureusement 
faite de cette premiere idee. 
i: En offer, puisqu7on faisait des berceaux, il nlen coc1tait 
guere plus de faire des coupoles et des demiscoupoles. Mais 
cellesci est l1abilement portee. Esstu le premier qui aies 
fait emploi de ces sortes de vok1tesP  0hl non, reprit l7ars 
cl1itecte. Il y a dejä l0ngtemps qu7on en eleve de cette sorte 
et elles sont plus faciles ä construire encore que ne sont les 
berceaux. Ici ces demiscoup0les s7ouvrant sur les terrasses 
du palais 0nt llavantage de donner a l7interieur de ces 
salles une belle lumiere, sans y laisser trop pcsEnetrer les 
rayons du soleil. D7ailleurs on pose habituellement .des
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.