Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219736
HlsT0lRE 
DE 
L7HAB1f.ixTtoN. 
137 
sur ce clayonnage ils Hrent placer l0ngitudinalement des 
roseaux plus lcsEgers, puis une premiäre couc11e dlargile 
molle qui suivait la f0rme du cintre fut battue. 0n la laiss 
sait säcl1er une j0urn6e. Ldrsqu7elle 6tait durcie, une ses 
conde c0uche d7argile eJtaii superposäe, toujours en 6p0us 
sank la torme du clayonnage; et ainsi proccZdant par couches 
l1orizontales auxquelles, une fois pos6es, on d0nnait le temps 
de s6cher, le clayonnage cintrcH se trouvait entiörement couvert 
d7argi1c. Comme chacune de ces couches avait öteE p0säe horis 
Zontalement, leur ensemble donnait clonc la Section CHg. 49J:, 
et les constructeurs enlevaient tous les roseaux verticaux, l10s 
rizontaux et diagonaux, en ne laissant que ceux qui avaient 
SEkvi de formes. Il restait alors une serie de baguettes aps 
          
IsUk efHcacite. Mais bient6t ces r0seaux en se dessechanr 
n7eurent plus d7adherence avec llargile, et on reconnut que 
leur f0ncti0n etait inutile; aussi les enlevastson. 
Er Ces vok1tes, par suite de la necessit6 de laisser secher 
         
fort l0ngues ä construire. Il fallait en 0utre avoir de dem: 
        
battre la coucl1e nouvelle. Parfoi5 cette terre erexit trop des 
tremp5e, parfois trop peu. Il en resultait des lenteurs et
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.