Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219713
H1sT0lRE 
DE 
L7HAB1TAT10N. 
135 
assurer ainsi leur kertilite, nous creusons quantite de canaux 
qui mettent en communication les deux fleuves. C7est l7ars 
gile extraite de ces canaux qui sert aux bätisses, de telle 
Sorte que la constructi0n dlun vaste palais est un bienfait 
pour la contrcEe, car elle ne s7est elevee que par le creuses 
ment dlun canal. Pendant que certains ouvriers sortent du 
limon des trancl1ees, aussit6t il est corr0ye avec soin dans 
de grands bassins; puis, etant jugee bonne par les experts 
royaux, cette matiere est jetee dans des m0ules carrcEs et 
plats, battue et comprimeEe dans ces cases; on obtient ainsi 
des briques que llon fait secl1er au soleil. 
is Que1ques heures sufHsent pour que la dessiccati0n solt 
suftisante ; car il ne kaut pas que les briques aient laisse. evas 
porer toute leur humidite, autremenr elles se briseraient en 
les employant. Quand elles sont Ei lletat con.venable, les mas 
k;ons les assemblent en croisant soigneusement les joints et en 
n1ouillant quelque peu le lit soussjacent, pour bien faire 
adl1erer le lit nouveau. Ainsi, obtientson une construction 
qui n7eprouve ni tassement ni decl1irures, car cette argile 
Stank battue et les briques jointives, la masse est homogene. 
Toutefois vous voyez que les parois et les platessf0rmes sont 
revetues de grandes pierres qui forment comme un co1Tre 
contenant les briques. Dlailleurs on fait cuire partie de ces 
briques pour construire des aqueducs qui circulent s0us la 
plateiforme et des tetes d7arcs ou piles qui demandent une 
grande resistance, et meme on les couvre d7emaux. Vous 
V0yez de ces briques emaillees autour et ausdessus des portes 
du sud. Mais ne nous attardons pas ä ces details, nous aus 
rons le loisir de les examiner plus tard. Les personnages qui 
arrivent en char laissent leurs vel1icules dans les salles que 
vous voyez en A, X, car le roi seul p6netre dans les cours 
FntcErieures, n1onte sur un char. Allons chercher la porte prins 
Cipale en B, car celle du Sud n7est qu7une entree sec0ndaire, 
comme je vous l7expliquerai.  Laissesm0i, dir Epergos,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.