Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219686
132 
HlsT0lRE 
DE 
IJH,u;1TATI0N. 
que ces exceptions fai3aient partie de la caste la plus eles. 
veEe. v Doxi leva les cEpaules. sc Ch0se etrange, reprit encore 
Epergos, s0uriant an geste de son compagnon:, ces Aryas 
changent d7opinion volontiers ; ils sont mobiles comme 
llonde, sans cesse en quSte de cl1oses nouvelles et tenaces 
dans leurs desirs; cependant, livres ä euxsmemes , ils cons 
struisent aujourdihui comme hier, Hdeles aux traditi0ns les 
gucHes par leurs ancetres pour ce qui t0uche a la vie de fas 
mille. LesiSemites, eux, sont insensibles aux progres; ils ne 
l7attendent ni de leurs efforts ni du temp8; les choses extcEss 
rieures les touchent peu et ils ne recherchent, dans les c0ns 
structions qu7ils elevent pour leur usage, ni le mieux ni le 
changement; mais quand ces races se melent, les hommes 
issus de ce melange sont pris de la passion du luxe, leurs 
l1abitations se decorent et contribuent a tous les agrements 
et les rafHnements memes de la vie. A quoi cela tientsilP Qui 
donc opere ces prodiges P  Pol tu as ete, fol tu es, fol tu 
seras toujours, räpliqua Doxi. Tu parles de races d7hommes, 
comme s7il y avait des races dilTerentes parmi les hommes. 
Les uns sont noirs, d7autres sont blancs, dlautres ont la 
peau cuivree : qui a fait ces diffcErences P le climat, le soleil, 
la corruption peutsetre. Je ne distingue entre les hommes 
que les sages et les insenses. Les sages sont ceux qui, comme 
mes amis les Egyptiens, slen tiennent pendant des siecles a 
ce qu7ils ont trouve de bon et de bien et interdisent aux fous 
d7y rien cl1anger. Les insenses sont ceux qui variant sans 
cesse, inquiets, agites, abandonnent ce qui est bien pour eher: 
eher le mieux et tomber dans le pire. Er tu crois qu7en mes 
langeant ce que tu consideres c0mme des elcEments diFfes 
rents, on obtient fatalement tel ou tel resultatP Quelle extras 
vagance et quel blasphemel Les peuples gouverncsSs par les 
hommes sages se maintiennent purs et tranquilles quelle que 
solt la couleur de leur peau. Ceux qui se laissent diriger par 
des tetes legeres,qui, regardant touj0urs l7horizon brumeux,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.