Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219677
H1sT01RE 
DE 
IJHAI31TAT1oN. 
131 
collective; d7ailleurs ils ne sont point artistes et ont une 
sorte de mcEpris pour t0us ceux qui se livrent Ä un art mai 
nuel. Er cependant l7alliance des deux races pr0duit tous 
jours les elements les plus favorables au developpement des 
arts plastiques. 
Epergos faisait part de ses 0bservati0ns ä ce sujet ä s0n 
c0mpagn0n D0xi, venu avec les Egyptiens en Assyrie et fix5 
dans ce pays. Eperg0s, qui avait vu les constructions eles 
vees par les Aryas depuis leur berceau jusqu7en Medic, 
c0nstatait que ces 0euvres etaient l0in d7av0ir atteint la vas 
leur, c0mme art, de celles dues aux Egyptiens et meine aux 
J aunes de l7extreme Orient, pendant le mäme laps de temps. 
Il avait vu aussi les constructi0ns des s6mites en arrivant 
sur les rives du Tigre, et dans un v0yage qu7il avait fait sur 
les bords de la mer interieure. 1l reconnaissait donc que les 
demeures des l10mmes de cette race ne variaient pas dans 
l7espace de plusieurs siecles et etaient dep0urvues d7art. Mais 
depuis qu7en Assyrie, l7influence des Egyptiens s76tait fait 
sentir et que le melange des deux races äryenne et s6mitique 
         
gnaient une rate perfecti0n, s7enricl1issaient de sculptures et 
de peintures; le 1uxe des demeures allait chaque jour croiss 
sank.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.