Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219571
Hls10lRE 
I2l 
Comme l7indique le plan, la construction se c0mp0sait de 
troncs d7arbres p0ses verticalement trois par trois, laissant 
entre eux l7epaisseur dlun mur de terre et de poteaux fours 
cl1us. Ces poteaux, sur leur fourche Cv0ir la kigure 43 qui 
repräsente llinterieur de la grande sa1leJ, recevaient un cl1as 
peau, composcE d7un bout de gros tronc fendu en deuX. sur 
chacun de ces chapeaux 6taient poses trois troncs d7arbres 
l1orizontaux qui s7appuyaient ä leur extremitä sur les trols 
arbres verticaux intärieurs et les tr0i8 extcErieurs. Puls, sur 
ces Hlieres, d7autres troncs d7arbres en long, formant plafoncl 
ä llinterieur et saillie ä l7exterieur, pour garantir les murs 
contre la pluie. Ainsi la bätisse. tout entiere Stank montcHe 
en bois, on remplissait les intervalles avec du caillou et de la 
terre, et sur le p1akond on posait une cs5paisse c:oucl1e de terre 
et de chaume bien battue, ensuite d7argile detremp6e avec 
du sable An. A l7intärieur , des nattes c:ouvraient le Sol 
battu. 
La kigure 44 d0nne la vue perspective de cette l1abitation. 
sur les terrasses, on elevait en ete des tentes pour respirer 
l7air frais du soir et aussi pour d0rmir, d7autant que les cos 
1ons avaient pris l,ljabitude, pendant leur long sej0ur dans le 
desert, de paSser toutes les nuits sous la tente, et qu7il leur 
en coütait de s,enfermer pour se livrer an repos pendant la 
sais0n chaude. 
Un demissiecle apres leur etablissement dans la Hautes 
Medic, les Aryas pr0spöraient, etaient devenus trässnoms 
breux, er d0nnaient quelque elegance ä ces demeures en fas 
c;0nnant le bois ä la hacl1e et en 0rnant les murs de peintures. 
Ils savaient fabriquer des Stoffes de laine teintes de nuances 
variees, et s7ad0nnaient ä la culture, car ils etaient parvenus 
ä asservir beaucoup des habitanrs noirs de la m0ntagne, 
dont les dcEkiles leur e.taient desormais c0nnus, et 0ü ils se 
livraient ä la chasse. 
Plusieurs d7entre eux, pendant les grandes expediti0nS
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.