Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219446
HlST01RE 
DE 
L71IAB1TATI0N. 
.1.1.11H,. 
niblement. Derriere elle, ä distance, suivent des tr0upes de 
carnassiers, le cou tendu, flairanr, s7arrStant, tourn0yar1k, 
Si quelque bäte de somme epuisä3 a Este aband0nneEe sur le 
trajet, aussit6t ces carnassiers se pr6cipitent sur son cadavre, 
se livrent des combats furieux, et en arrachent des lams 
beaux qu7ils vom: dcHvorer ä l76cart. Des nueEes d70iseaux de 
pr0ie acc0mpagnent la c0l0nnc sur ses Planes en jetant des 
crjs sinistres. 
Les cavaliers qui dirigent la caravane sont grands, secs, 
brunis par le soleil; leurs traits sont beaux, et leurs yeux 
clairs inspirent le respect. Ils sont vätus de tuniques blans 
ches ä courtes manches, et leurs jambes nues sont chaussees 
de sandales retenues par des lanieres. Leur coiffure consiste 
en une Sorte de Sphäre recouverte d,une etoffe blanche et 
parfois terminee par un voile cEtroit qui tombe jusqu7au mis 
lieu du dos et preserve la nuque. 
Les femmes, assises et coucl16es dans les chariots, sont 
entierement enveloppees de voiles d7etotfe claire bordee de 
ricl1es broderies de couleurs varicEes. Leur peau, preservee 
des rayons du solei1, est blanche, et leurs membres sont des 
licats. Elles sont de tailIe moyenne, et une abondante cl1es 
velure cl1ätain clair tombe sur leurs epaules en nattes 
epaisses. 
.Parmi les jeunes, on en distingue qui sont d7une beautä 
surprenante. Elles devisent et rient entre elles. 
Entre les chari0ts sont diriges des troupeaux de m0ut0ns 
er de chevres ä longues cornes, de genisses que de grands 
chiens noirs aux oreilles pointues, au museau tin, surveils 
l:nt l1aletants. 
Le s0ir, la caravane s,arrcZte sur le bolsd dlun ruisseau 
en partie dessäche; le tourbillon de poussiere suit sa course 
vers l70uest, et on remarque bient6t une grande animati0n 
dans la l0ngue tr0upe. Les m0utons bälent, les chiens 
aboient, les geHnisSes et les b0eufs jettcnr lcurs graves notes
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.