Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219337
    
. 
ORP parfair, le Sommer de ce triangle donnera la hauteur 
des pyl6nes; le point diviseur G, la hauteur de la corniche 
des ailes; le point diviseursH, la hauteur de la porre. La 
corniche du grand portique interieur aura deux coudees; 
l7architrave, deux coudees, et le cl1apiteau avec son tailloir, 
quatre coud6es, Ainsi d0nc ce triangle parfair et ses divis 
sions donneront le trace de toutes les parties de l7edif1ce. 
II avait ers pratiqucE un etage de chambres ausdessus 
de celles du rezsdescl1aussäe et les escaliers reserves dans les 
pyl6nes n1ontaient ä ces chambres et ä la terrasse couverte 
de voiles au bes0in. 
FJpergos et Doxi eurem l7occasion de visiter la demeure 
du richte nomarque, et furent admis par llintendant de ses 
don1aines avec l7urbanite habituelle aux classes superieures 
de la vallee du Nil. Ce fonctionnaire les re9ut Ä llentree de 
Pest reservee au public et leur sit voir d7abord la premiere 
cour4 pourvue de portiques sur trois c6tes. 
A chaque extremite, des piles quadrangulaires soutes 
naient les terrasses de ce portique, tandis que des colonnes 
cylindrosconiques s7alignaient le long du pyl6ne exterieur 
qui faisait le milieu de la cl6ture. 
Devant la grande salle, slälevait une cl6ture sur laquelle 
etait tendu un voile d7azur et qui formait une Sorte de pors 
ehe. Deux autres pyl6nes laissant entre eux un intervalle 
ferme par des vantaux, formaient l7enträe de la grande salle. 
FIpergos ne se lassait pas d7admirer ce vaisseau, bordcsE 
par deux portiques soutenus par de hautes col0nnes. Toute 
la partie centrale, ä ciel ouvert, p0uvait ätre couverte par 
des volles tendues a lleXtremite des mäts plantes sur la ters 
rasse. A ces mSmes mäts on attacl1air dlautres voiles qui 
f0rmaient deux tentes continues sur ces deux terrasses disss 
lI0sEes pour jouir de la frakcheur du soir. 
X. Voir la iigure 37, en A.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.