Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219160
84 
H1sT0lRE 
DE 
L7HAB1TAT10N. 
 
Ces amas sont etablis sur une base quadrangulaire, c0mme 
toute constructi0n e5gyptienne, et s7elä:vent plus ou moins 
haut, suivant la surface de cette base et l7inclinaison des 
faces. Or, apräs le tremblement de terre dont nous venons 
de parler, les plus savants parmi les FIgyptiens ayant cons 
state que ces pyramides, fussentselles creuses, avec parois 
relativement minces, nlavaient souffert aucune alteration, 
se räunirent pour sav0ir slil ne conviendrait pas de donner 
aux habitations futures la forme de ces ädilices. 
Epergos et Doxi furent consultös. 
 THE 
J 
v 
is J 
,  
BE 
Doxi se contenta de dire que, si le s0l de la terre cEtait 
secoue, 17homme n7avait pas la puissance de se soustraire ä 
ce phenomene et devait se resigner ä en subir les conses 
quences en suppliant les dieux, t0utef0is, de les rendre 
moins terribles. Epergos ayant 0bserve que les Egyptiens 
posscEdaient, en ge0metrie, des c0nnaissances assez ätens 
dues, prit un m0rceau de charbon et trac;a sur le mur la 
ligure 3o cisdes8us; puis il dir: es Si le s0lide A est poscE 
sur un Sol horizontal C II, il se tient deb0ut par sa propre 
masse, mais si ce Sol s7incline suivant c of, t0ute la partie 
B du s0lide doit se detacher et tomber.  Si, au c0ntraire,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.