Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144610
1195 
STYLE 
lree du style, qllfllld elle agit librement en raison de son genie, l'archi- 
tecture romaine (le l'empire, nous verrons que cette qualite est plus 
vivement imprimer: dans les ceuvres du moyen äge. L'harmonie est plus 
parfaite dans ces dernieres, la liaison plus intime entre la structure et la' 
forme, entre la forme et ce qui la decore. 
Prenons un exemple. Voici, figure 6, en A, une retombee de voütes 
d'arme romaines sur le chapiteau d'une colonne, sur un point rigide 
vertical. Quelles sont, dans ce membre (l'architecture, Futilite eL la raison 
de Fenlablement B? C'est affaire de goüt, repondra-t-on. Mais ma raison 
  5 x "i"   
  3x R. X611 "Ltz. 
K-x  w   y 
q '01; Q   f[  "SQVX   j" X 
ME  Xi, ifygf. XWQQQK lzigf: (t? _;g   
f   NM fi.   [M 
 ljl W i"  x  v   3m d "h 
4 JQMNÜ WHÄÄÄHSNÜN W!  IN". 3;    j; f 
   WÄ NM  y fhfr 
x  ri:_ f fffwwf  "N 
 5-   fajü  
z,     .luu  
5'541"        
 1     
et par suite mon goüt sont choques de trouver, entre le membre qui 
porte, G, le chapiteau de la colonne, couronnement et evasement suffi- 
sant, toute une ordonnance diarchitrave, de frise et de corniche dont je 
ne saurais comprendre Futilite ou Fagrement, puisque cette ordonnance 
est superflue. A quoi bon cette saillie a de corniche? Est-ce que le som- 
mier b de la voüte ne porterait pas aussi bien sur le chapiteau? Si ces 
saillies sont destinees 51 porter les cintres en charpente qui servent 51 
maconner la voüte, desL bien de l'importance donnee ä un objet acces- 
soire, et qui ne devrait avoir quiun caractere provisoire. Des boutisses
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.