Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144493
 1133  [ STYLE ] 
sci-it la projection des six points des bases des deux pyrnnwirios se pdnä- 
trant dans un hexagone b; 11 mscnt ses huit pointes dans une sphäro 
G1 
G 
5 
M W  
c y x 
0  
 
   
x W ä 
zf B 
et dans un cube (voyez fig. li). Nous n'avons pas besoin d'insister sur 
ces elements. Ce corps compose a l'aide d'une seule figure, le triangle 
equilateral, jouit donc de proprietes tres-etendues. Si nous prenons la 
peine d'examiner la formation de la premiere couche terrestre cristal- 
lisee, le granit, nous voyons qu'elle est uniquement composee de rhom- 
boedres juxtaposes (voyez en a, Hg. 5). Ou si nous considerons les erup- 
tions basaltiques solidifiees par retrait, nous voyons qu'elles donnent des 
prismes a section hexagonale b, lesquels ne sont qu'un derive de la 
forme rhomboedrique. 
Les faces reticulees du rhomboedre se pretaient ä un revetement d'un 
spheroide beaucoup mieux que les cubes ne Feussent pu faire. Les 
plans de reunion de ces rhomboedres ne sont pas normaux a la courbe 
terrestre comme l'auraient etc les plans de reunion des cubes, lesquels 
eussent forme une juxtaposition de pyramides tronquees a base carrec. 
N'etant pas normaux a la courbe terrestre, ces plans rhomboedriques 
resistaient mieux a une pression du dedans au dehors; car (voyez fig. 5)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.