Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144236
 1157  [ SOUBASSEMENT ] 
connaissons pas qui aient un plus beau caractere que celui de l'abside 
orientale de la cathedralc de Spire. 
Nous en donnons, figure l, le profil, et figure 2, la vue perspective  
On voit, dans ces deux tigurcs, comment sont Apercäes les fenetres de la 
crypte qui regne sous cette abside; comment les colonnes engagees qui 
servent de contre-forts au mur circulaire skzmpattcnt sur cette ceinture 
de profils successifs. Il y a 151 evidemment une reminiscence des meilleures 
constructions romano-byzantines. 
1 
6 
m 
x 
N 
Plus tard quelques-unes de nos catliedrales du X1118 siecle, bien qu'elles 
ne possedent pas de cryptes, reposent toutes les saillies formees par les 
contre-forts des chapelles absidales sur un grand soubassement circulaire 
compose d'une succession d'assises en retraite les unes sur les autres. 
Telles sont plantees les absides des cathedrales de Reims, d'Amiens et 
de Beauvais, et le soubassement massif de cette derniere süälevait de plus 
de 2 metres au-dessus de l'ancien pave cxtcrieur. A Amiens, ce meme 
soubassement circulaire n'a guere qu'un metre au-dessus de l'ancien sol 
Ce soubassement est bäti de grbs rouge. 
VIII.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.