Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144091
 M3  L SOMMIER ] 
liaison etait necessaire entre les piles 51 section simple et les arcs alleges 
par des moulures, ou, tout au moins, qu'il fallait faire comprendre aux 
yeux comment pouvaient naitre ces faisceaux de profils sur une assiette 
horizontale; qu'ily avait quelque chose de choquant dans la penetration 
des moulures des arcs dans des tailloirs Z1 sections rectangulaires. Ainsi, 
quand (fig. l) l'architecte posait sur 1e tailloir rectangulaire A d'un 
chapiteau un arc B, asection egalement rectangulaire, cela s'arran- 
NW X 25h. 
NM ÄÜ  "iiv a 
"X    
51x 1 
 s] 
  WHHM 
  ww  env w 
geait naturellement. Mais quand, pour obtenir un aspect plus riche, 
151115 eleo-ang il voulut donner a cet arc B un profil C, par exemple, la 
D 9     
0eme 1) du Leilleir paraissait trop saillante et ne plus rien porter. Or, 
si nous Voyons que les Romains faisaient porter les sommiers des arcs 
des voütes, non sur la saillie du chapiteau? mais alaplombvdu nu de 
1e eo1onne,i_ ee qui rendait le chapiteau inutile,  nous constatons 
que les architectes du moyen fige, plus logiques dans leur structure, 
pretendaient utiliser la saillie du chapiteau et porter les arcs en encor- 
bellement.     , 
Donc la corne D, restant isolec, clioquait leur sens logique d accord 
avec 1e Sentiment; ils firent retourner le profil G dans la hauteur du
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.