Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1143227
SERRURERIE 
356 
LPoLwragcs et qui augmente la däpense. C'est donc par des combinaisons 
(Fasscnlhlages que le serrurier peut supplücr au ddlhut de roideur de ce 
mütal. Le fer räsiste E1 une charge en raison du däveloppemcnt de ses 
    
'   V"  xx 
 -  N T4 x11; 
 äif f:   if "äw- NM v f 5.25 
 V,"   
xwx 1   . 
f     x   
   1  21;, flfiuffältiiäilzfäzf. y  
W    T  
  
j 61mm 
surfaces, et (Hg. 117) une barre de fer de 0'203, earree, A, ayant une 
longueur de 2 metres, qui ne pourra, posee verticalement, porter un 
laoids de 1000 kilogrammes sans ployer, conservera son roide si elle est 
forgee a poids egal, suivant les sections B. Posee horizontalement, il en 
sera de meme ; la barre de fer resistera (Yautant mieux a une charge, 
que ses surfaces seront plus developpees : c'est ce principe qui a fait 
admettre dans nos constructions modernes les fers dits a T ou a double T 
pour les planchers, les arbaletriers et pannes de combles. Nos Serruriers 
du moyeu age ne possedant pas les puissants cylindres dtusines qui 
laminent le fer en barres cotelees, avec des ailes, suppleaient 51 cela par 
des combinaisons, souventtres-ingenieuses, afin de conserver il leurs 
ouvrages de ferronnerie la legerete convenable. 
Leurs grilles de cloture sont, par exemple, eomposees par panneaux 
qui viennent s'embrever dans des montants rendus rigides au moyen de 
renforts et darcs-boutants tres-habilement agences. Les barres verticales 
destinees a porter sont tordues et (Iuelquefois meme composees de deux 
ou trois brins. Si un fera section carree porte une charge, il ploiera
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.