Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1143121
SERRURERIE 
3116 
targette en arriere de la portion de course fkz : alors l'oreille 12' appuie 
sur le panneton p. Voulant fermer les deux portions de volets ä la fois, 
l'oreille h appuiera de meme sur 1e panneton de l'angle inferieur du volet 
superieur. Il est clair que dans ce cas, pour ouvrir la fenotre, il faut ou- 
vrir les volets, puisque Pepaisseur de ceux-ci einpeehe le pele de la tar- 
gette de sortir de sa gaehe. En A, est tracee la section de cette targette 
avec l'un des volets fermes, et en B, la faeon dont le panneton est fixe 
par des clous a l'angle du volet. 
Il n,est guere besoin de dire que, dans ces sortes de ehässis de eroisee, 
il y a une traverse entre chaque volet, et qu'il y a autant de targettes 
qu'il y a de traverses. Le pele a coulisses glisse sur une platine _dont les 
debords d sont munis de clous. 
Quand les volets sont ferres sur le chassis de croisee, et non sur le dor- 
mant, ils sont maintenus souvent laar des targettes speeiales qui permet- 
tent d'ouvrir la croisee sans developper les volets. 
Voici encore (fig. 39) un systeme de fermeture de croisees avec volets, 
qui etait adopte au xve sieele, dans les provinces du Nord, ou, a cette 
epoque, l'industrie de la quincaillerie etait fort developpee. Ce systeme 
consiste en une tige verticale (voyez l'ensemble du battement de eroisee 
en A) munie a ses extremites de pignons qui l'ont mouvoirdeux tar- 
gettes, l'une haute, l'autre basse, 51 cremaillere. Des mentonnets, au 
nombre de quatre, rives ä la tige, entrent dans des boucles attacliees aux 
angles des deux volets fermant separement les deux panneaux vitres de 
la croisee. Une poignee permet de faire tourner la tige verticale sur son
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.