Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1142842
[ "SERRURERIE ]  318  
le collet de 1a penture par un dernier clou B, rive en dehors, au lieu 
d'etre, comme les autres, rive en dedans. Cette disposition existe dejä des 
le X112 siecle. Aussi 1e vantail peut-il exactement battre dans sa feuillure, 
sans qu'il soit' neoessaire d'entamer 1e tableau pour loger la saillie du 
collet de la penturo.  
Il n'est pas de detail insignifiant, quand il s'agit de faire concorder les 
divers corps (Yetats a cette oeuvre commune qu'on appelle l'architecture. 
Les belles epoques de l'art sont celles ou le maitre de l'oeuvre sait pre- 
voir, des l'origine de la structure, toutes les parties, sait leur assigner 
une place sans avoir a retoucher ce qui est fait. Si le dernier objet a 
placer dans un ediiice en construction prend exactement, a l'heure dite, 
la position qu'il doit occuper, le constructeur est un maitre. ll ne saurait 
se donner cette qualite, si son oeuvre ne süäleve qu'a l'aide de tatonne- 
ments, de changements perpetuels, de repentirs; s'il lui faut, pour poser 
ses derniers ouvrages, tels que la menuiserie et la serrurerie fine, recouper 
par ici ou recharger parla, tous ces tätonnements sont bons sur le papier,  
non sur le monument. 
En laissant apparente toute la serrurerie fine, les maitres du moyen 
äge etaient bien forces de lui donner sa vraie place comme sa veritable 
forme. De plus, il leur etait aise de reconnaitre si l'ouvrage etait bien 
fait- Quand nous entaillons aujourd'hui des equerres, des pentures, des 
attaches de paumelles, "des bandes", dans la menuiserie, et que tout cela 
est recouvert de trois couches de peinture, il est assez malaise de reconf
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.