Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1142566
SEPULCRE 
290 
Occident. On voit encore aujourd'hui, dans la salle capitulaire du cloitrc 
(lependant de la cathedrale de Constance, un ediculc qui autrefois etait 
place dans cette cathedrale meme, et qui etait destine a rappeler le Saint- 
Sepulcrc place au centre de la rotonde de Jerusalcm. Cet ridicule, de 
ferme circulaire, est decore d'arcatures a jour avec colonnettes. A l'exte- 
rieur, au pourtour, sont posees, contre les pieds-droits, des statues 
demi-nature d'un bon travail, representant PAnnOnciatiOn, la Naissance 
du Christ, l'Adoration des bergers et des mages ; au-dessus, les douze 
apotres. A Finterieur (car on peut penetrer dans cette rotonde, qui a 
2 metres de diametre), sont d'autres statues representant un ange ; les 
trois saintes femmes venant visiter le tombeau du Christ, tenant des 
cassolettes dans leurs mains; deux groupes de soldats endormis, et un 
homme habille en docteur, ayant devant lui une table sur laquelle sont 
poses des vases ; il remue quelque chose dans l'un d'eux. Pres de ce per- 
sonnage est une femme qui le montre du doigt a deux autres femmes 
tenant des vases fermes. Ce curieux monument est de style italien, et 
date du xnie siecle. 
Les rotondes que nous venons de decrire ne sont pas les seules qui, 
du x10 au xne siecle, aient ete construites en France, a Vimitation de 
celle du Saint-Sepulcre. Il faut citer encore la rotonde de Lanleff (Cotes- 
du Nord), dans laquelle on a voulu voir longtemps un temple paien. Ce 
monument, detruit en partie, consiste en un cercle de piliers interieurs 
au nombre de douze. Ces piliers, a section parallelogrammatique, sont 
flanques chacun de quatre colonnes engagees partant des archivoltes 
et des ares-doubleaux. Un mur circulaire avec trois absides', comme 
au Saint-Sepulere, entoure ces douze piliers, et reeoit les retombees 
des voütes d'arete couvrant le collateral sur douze colonnes engagees. 
D'autres colonnes intermediaires, d'un diamctre plus faible, divisent le 
mur circulaire en travees percees chacune d'une tres-petite fenetre. La 
porte est ouverte au nord-ouest, tandis que l'abside centrale est orientee 
a l'est. Cet edifice, du travaille plus grossier, parait remonter au x10 siecle. 
A Rieux-Minervois, pres de Carcassonne (Aude), est un monument 
circulaire avec cercle de colonnes interieures et absidioles, dont la con- 
struetion remonte a la fin du x10 siecle : clest encore la evidemment iine 
imitation du Saint-Sepulcre de Jerusalem. Les edifices circulaires, con- 
nus sous le nom de chapelles des templiers, telles que celles qui existent 
sur quelques points de la France, a Metz, a Laon notamment, sont des 
reminiscences du Saint-Sepulcre. Mais l'ordre des Templiers, speciale- 
ment affecte a la defense et a la conservation des lieux saints, elevait 
dans chaque commanderie une chapelle qui devait etre la representation 
de la rotonde de Jerusalem. Le Temple, a Paris, possedait sa chapelle 
circulaire (voy. TEMPLE). 
1 Une seule de ces absides subsiste encore.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.