Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1142483
[ SEPULCRE ] l  282  
La rotonde du Saint-Sepulcre, dont nous venons de tracer le plan, 
donnait, en coupe longitudinale, la figure 2. Un cone tronque en char- 
pente, ainsi que nous l'avons dit plus haut, avec ciel ouvert, et un colla- 
teral voüte a deux etages, composaient cet ediüce. 
W  
a WTLÜ  mwlrwniglgqäghuqmyglfgu  
Mimumwwfi.  
Il';,1 "W üliäfg, W  L,  U,  
JMjWHHFLäH"  
Par rapport au s01 de la colline, le rez-de-chaussee forme reellement 
une sorte de crypte au milieu de laquelle on a reserve la portion du 
rocher contenant le tombeau de J esus-Chrit, en derasant le sol autour 
et en laissant ce bloc de pierre comme on laisse un tämoin dans une 
fouille. Ainsi les pelerins pouvaient-ils circuler autour de la grotte 
veneree dans le eollateral de la vaste rotonde. Ce parti architectonique 
inspira nos artistes occidentaux; car, des les premieres annees du 
x16 siecle, Fabbe Guillaume fit en grande partie reconstruire Yeglise de 
Saint-Benigne de Dijon, et devant le tombeau du saint il eleva une 
vaste rotonde dont nous avons donne le plan a l'article CRYPTE (Hg. 5). 
A Saint-Benigne de Dijon, le sepulcre du saint, le martyrium, niest point 
place au centre de la rotonde, mais dans une crypte y attenant. La 
rotonde etait uniquement reservee aux pelerins; peut-cire 2111 Centre y 
avait-il une tribune d'oü l'on pouvait precher, ou un edicule rappelant 
le Saint-Sepulcre. Il n'en est pas moins evident que le plan de cet edi-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.