Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1142388
[ SCULPTURE ]  272  
eitions tout a l'heure est nrfait 
em    
nu pour mm mlop i  f i ent entendue comme mouvement du 
f t i en. ement. Cependant ce mouvement serait 0110- 
( uan our un      
77 11)   L  peisoiinagentinhoiis en LlOI1HOI1S(flg.77) 
s) Üaulffice: allfllflbe droite porte plutot que la jambe 
yixlx än ärlregräe le-eifcependztiit etaye le torse, qui se perte 
L gauche gafältlllil aiie saillir la hanche droite. Uepaulc 
par aissc, contiairement aux regles de la pondä- 
p aux?hlälouäältlllefsflflnaäe QUI n'aurait pas a se preoc- 
S! de ceu  un vetenient. Voici (fig. 78) une copie 
l K X {on c e ä atue du cardinal de la tir-auge, qui fait assez 
{ me (ltlblät e inouvgment indique ci-dessus est donne en 
a enir ce eau _]6l1 de draperies du cote droit Le 
K  lillllbgälngrllgifigllstllwanti la mode du temps, S slave sur sa 
1 1 l   
peu le äenou cnl (älilltilflll cette Jambe, ramenant un 
   en L e ans et en ne s appuyant que 5m. la 
y  partie interne du talon. Le geste. l'agencement et 1e 
stiledesdn  '  
1  e. asauece   
Outre pi m A, ,  o L f ureau de la ltiviere est, 
1 UÜ (111 6110 picscnte, une muvre de statuaire non moins r 1 n 
quable. Ces statues ont 2'250 de hauteur. u an. 
CharlesV laissait dans  f   '  ' 
dater de ce regne nous vsfjlfoziimlne m? gout LCLÜPÜ Pour les arts, Cf, 51 
1'  l      
t? x ,  7 5 S es pi inees du sang ioyal se mettre a la 
etc d un nouveau mouvement d'art dont ni les historiens n" 1  11' 
logues de notre tem s n  f l Oh arc 60- 
le second fils de tlhziärleseVsegblibnllfäiülr tenu assllz compte. En effet, 
23 au 2A Ilovembre 1h07 m; leopis d läleans, assassine dans la nuit du 
c  c uc e ourffoffne etait un rini  
les arts avec la 1851011, ,  D a i p Le aimant 
d  a ' v  
de son fräre hhpqirl V1 un connaisseur cmeiite. Pendant la (lcmcnce 
a 11.01 il gouveintlist a ilubqlf a" 101" de sa "mW ffÜSt-fl-dife de 1392 
  e f     
1  [f  p u pres seul, avec la reine Isabeau de Baviere 
es a aires du royaume. Ce fut pendant cette periotle que Lo  1,0 1' 7 
   1115 f 1' 0'11"15 
acheta Couef et  '        L 
h Faite-Ml); V): faire d immenses EPEIAYEILIÄ, qu il batit l)lclvrcfon(lsj 
41  v    R17  
i n 10 , ces, qu il repara les cliateaux de Bethisv de Mont 
pi o) de (lies f toutes forteres      f   
V  1  P);  s es importantes destinees a faire du 
alois un teiritoire inattaquable. Il est a croire que les iinfi 1 
 nces ( u 
ro anme entrereiit our unel      l 
yl     P  b arge part dans ces acquisitions et ces tra- 
VaQX, fuels ce qui nous importe seulement ici, c'est le goüt particulier 
6111111 presida a toutes ces grandes constructions. Au point de vue de l'1r 
c 't    t  
aulcäätguäfarfiläiä  lralrgement concues et traitees, ne participant en 
(T  1 z 
aux ediiices de cette e o albnälr  de la recherbhe qu on peut reprocher 
ue. a     
elles semblent eleveespsoq  1 d- 1 , Ollrs tofltes emprclAl-ltes du meme Stylcf 
profils sont mm b tus a irtction d un seul maitre des cieuvres. Les 
dame largeur df 61:11)  exceptionnelle pour le temps, et la sculpture 
f      
miävrerie: dcä tunel is inction qui ont lieu de surprendre au milieu des 
fonds m chat; 11311 u ÄIV siecle. La statuaire qui reste encore a Pierre- 
1   q    
f au e la Fer tc-Milon, a toute l'ampleur de notre meilleure
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.