Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1141833
 217  [ SCULPTURE ] 
sculpture, de M110 a 1160, est peut-etre un reflet affaibli de l'art qui 
s'eleva entre celui des Ptolemees et celui des Sassanides, puisqu'on re- 
trouve dans nos monuments occidentaux des traces non douteuses de ces 
arts orientaux. Le melange a pu se faire chez nous, il est vrai, mais quel- 
ques rares fragments en Syrie et dans la partie orientale de la basse 
Egypte feraient egalement supposer que cet art de transition existait des 
bords de la mer Morte aux bouches du Nil. 
Il est certain que la sculpture romane d'ornement, vers M110, dans 
Ylle-de-France notamment, et en basse Champagne, dans le pays char- 
train, n'a plus les caracteres greco-romains ou byzantins si apparents 
au commencement du XII' siecle, en Languedoc, en Provence, dans le 
Lyonnais, une partie de la Bourgogne et de la haute Champagne. 
1.8 w   V" X1  
 M833? xQWtHWfNNN  
ffflvämxwlläi, H  rfwff -   
 Iwwr     A-ÜIA  
ÜWÜÄANÄ  mg]     0;. 
X  A!  MM", 1m  43;: M 3:19:11? E" 1 
 x3 " Wfyvy V     
    wm-fv f" H   w   
 m, f 
       11x Wyxw m,   
 JwÄW-xWNÄWÄIII  W  11' f (f   k] fwyf 7111211 
Nui?" 5' HZBÜÄÄXÜ (W,      75, 
 x 
    
UN? f"  "J Är. 
Ce chapiteau (fig. A8), provenant de Yeglise abbatiale de Saint-Denis 1, 
n'a de rapports ni avec ceux de Sainte-Sophie de Gonstantinople, ni avec 
ceux des villes du Hauran, tandis qu'il rappelle certains chapiteaux du 
grand portique de File de Philae, qui, comme on sait, n'est pas anterieur 
afepoque des Ptolemees. Les chretiens d'Occident avaient-ils vu dans 
la basse Egypte, ou sur les confins de la Syrie, des chapiteaux analogues? 
(Test ce que nous ne pourrions dire. Il faut encore remarquer que les 
chapiteaux du grand portique de Pile de Philaz sont tous varies de forme, 
usage assez repandu dans quelques ediüces de la meme epoque, mais 
Des colonnes monostyles des collatäraux de l'abside. 
VIII.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.