Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1141543
[ SCULPTURE ]  188  
Dans cette province, comme dans les autres qui composent la France 
actuelle, l'art de la sculpture ne se reveille qulä la {in du Xle sieele. Le 
Poitou, la Saintonge, les provinces de FOuest sont entrainees dans le 
mouvement general provoque par les premieres croisades, seulement 
leurs artistes ont chez eux un art ä Fetat d'embryon et ils le (levelop- 
M 
1m   i 
W  i; 
ä  N] 
K  
 L 
Ä v 
K5 x 
 
i]  
  
U   
 
pent. Comme la Provence mele a ses imitations de l'art gPEÄCO-POmiIlH de 
Syrie les traditions gallo-romaines locales, les Poitevins, en apprenant 
leur motier de sculpteurs a Fecole greco-romaine, utilisent les elemcnts 
indo-europeens qu'ils ont recus du Nord, et meme les elements gallo- 
romains. De tout cela ils composent des melanges dans lesquels parfois 
un de ces elements domine. D'ailleurs, entre les traditions qu'ils avaient 
pu recevoir du nord de l'Europe et les arts qu'ils recueillaient en Orient, 
il existe des points de contact, certaines relations d'origine evidentes. 
Ualliage entre l'art romano-grec ou le byzantin et ces rudiments d'art 
introduits au nord et a l'ouest de la France pendant les premiers siecles 
du moyen age, par les derniers venus entre les grandes emigrations 
aryennes, etait plus facile a operer qu'entre cet art byzantin et l'art gallo-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.