Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1141412
 175  [ SCULPTURE 'l 
passablement mutilee, comme tous ces bas-reliefs de soubassements, 
par les enfants, que jusqlfä ce _]01lI' on lalsse fa1re avec une parfaite 
indifference, bien qu'il y ait des lois punlssant la mut11at1on des ediüees 
publicsk 
lNIais, tout a l'heure, nous parlions des porches de 1a cathedrale de 
Chartres comme reunissant d'une maniere plus intime l'architecture et 
1a sculpture. En effet, les piles qui portent les voussures de ces porches 
appartiennent plutet a la statuaire qu'aux formes architectoniques. Le 
porche du nord presente un des exemples les plus complets de cette 
1 Ce fait de vandalisme tolere par la police des villes n'empäche pas ces meules villes 
de posseder des sociätes archeologiques qui lisent force memoires, qui preclient volontiers 
Contre les restaurations qu'elles ne dirigent point ä leur gre. Ne feraient-elles pas bien 
aussi d'obtenir de leurs ediles une police un peu plus attentive ä. l'endroit de ces mutila- 
tions perpetuelles de monuments uniques et de gratifie valeur? Des deux sieeles, au point 
de vue de. l'art, quel est le barbare "l Est-ce celui qui a su inspirer ces sculptures et qui 
possedait, dans de petites capitales de province, des artistes capables de les executer, ou 
celui qui laisse detruire ces ouvrages par quelques polissons desuzuvres 
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.