Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1141198
 153  [ SCULPTURE j 
plus romantiques qu'on ne le veut croire. Il suffit, pour s'en convaincre, 
(l'aller visiter le Musee Britannique, mieux fourni de productions de la 
statuaire grecque que le Musee du Louvre. Ce qui ressort de cet examen, 
c'est Fextreme liberte des artistes. Les fragments du "tombeau de Mausole, 
par exemple, qui certes datent d'un bon temps et qui sont tries-beaux, 
ressemblent plus a de la statuaire de Reims qu'a celle du Parthenon. 
Nous en sommes desole pour les classiques qui se sont fait un petit art 
grec commode pour leur usage particulier et celui de leurs proselytes : 
c'est d'un deplorable exemple, mais c'est grec et bien grec; et ce mo- 
nument etait fort prise par les Grecs, puisqu'il fut considere comme la 
septieme merveille des arts. Pouvons-nous admettre que les Grecs ne 
S'y connaissaient pas ? 
La statue du roi de Carie est presque entierement conservee, compris 
la tete; et tout le personnage rappelle singulierement une des statues 
(lll portail de Iteims que nous donnons ici (fig. 18), en engageant les 
sculpteurs a aller la voir. C'est la premiere sur Pebrasement de gauche 
(le la porte centrale. Or, (Iuand ensonge que cette statue du roi Mausole 
est posterieure de soixante ans a la statuaire de Phidias, on peut assurer 
que les statuaires grecs ne se reeopiaient pas et qu'ils cherchaient le 
neuf sur toutes les voies, sans craindre d'aller sans cesse recourir a la 
nature comme a la source vivifiante. Au Musce Britannique on peut voir 
d'assez nombreux exemples de cette statuaire grecque des cotes de FAsie 
Mineure, qui, bien qu'empreinte d'un style excellent, dilfere autant que 
la statuaire du moyen fige elle-meme de la statuaire de FAttique. Si 
les musees en France etaient des etablissements serieusement affectes 
il Fetude et places en dehors des systemes exclusifs, n'aurait-on pas dejät 
du reunir, dans des salles speciales, des moulages de la statuaire antique 
et du moyen age comparees. Rien ne serait plus propre a ouvrir l'intel- 
ligence des artistes et a leur montrer comment l'art, a toutes les epoques, 
procede toujours d'apres certains principes identiques. Cela ne vaudrait- 
il pas mieux et ne serait-il pas plus liberal que de repaitre notre jeu- 
nesse de banalites, et d'entretenir au milieu d'elle une ignorance qui, si 
les choses continuent ainsi, nous fera honte en Europe 1 ? Si dans des 
salles on plaeait parallelement des figures grecques de Fepoque egine- 
tique et des figures du x1? siecle de la statuaire francaise, on serait 
frappe des analogies de ces deux arts, non-seulement quant a la forme, 
mais quant au faire. Si plus loin on mettait en regard des figures de 
Fepoque du developpement grec et du X1116 siecle francais, on verrait 
par quels points de contact nombreux se reunissent ces deux arts, si 
1 11 y a däjä plus de dix ans, notre belle statuaire des xne et xme sibclcs a äträ mouläe 
pour äLre envoyäe en Angleterre, et former des musäes comparatifs du plus grand img- 
rät, 51 tous les points de vue. A la mämc Gpoque, nous avons offert d'envoyer, sans frais 
de moulage, des äpreuvcs de ces modbles pouv en former ä Paris un musäe de statuaire 
comparäe. Il n'a pas dtä rdpondu 51 cette offre. 
vIn.  20 

        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.