Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Quai-Synagogue]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1139468
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1140875
 121  [ SCULPTURE 1 
de Ghartres. La tete de la reine provenant du portail de Notre-Dame de 
Corbeil, et qui faisait pendant ä la statue du roi, n'est pas moins remar- 
quable. Mais pour mieux faire saisir avec quelle finesse ces ecoles du 
xne siecle en France reproduisaienl; les caraeteres des types humains 
qu'ils avaient sous les yeux, nous mettons en parallele 1e masque d'une 
statue de femme du portail de la cathedrale de Ghartres et celui de 1a 
statue provenant de Corbeil (fig. 9). 
Si l'on demandait laquelle de ces deux femmes est la maitresse, laquelle 
la servante, personne ne s'y tromperait; il y a dans la tete de la reine A," 
de Corbeil, une distinction, un sentiment de dignite, une gravite intelli- 
gente qui ne se trouvent pas dans la tete B, de Ghartres. Mais si nous 
mettons en parallele la tete de femme de Ghartres avec celle de l'homme 
(fig. 7), ces deux types appartiennent bien ä la meme race; si nous 
voyons ensemble les tetes du roi et de la reine de Notre-Dame de Gor- 
beil, il est evident que ces personnages appartiennent tous deux aussi 
il une meme race. Ce quiil y a de railleui" et d'aimer dans 1a bouche de 
l'homme de Ghartres se traduit dans le masque de la femme par une 
expression de bonhomie malicieuse. Les yeux de ces deux masques 
vm.  '16
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.