Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1145718
 51  [ TOMBEAU ] 
mais aussi dans 1a faqon dünterpreter ce programme l "Voici, par exemple 
(fig. 21), encore un des monuments funeraires de l'abbaye de Longpont, 
qui etait place äla gauche du grand autel. C'est celui d'une femme. 
Uefügie de 1a morte n'est plus placee sur la credence qui recouvre la 
place de la sepulture, mais sous cette credence ajouree, tandis qu'un 
crucilix richement decore est depose sur la eredence. Un edicule ä peu 
pres semblable au precedent recouvre ce simulacrel. Ce tombeau date 
du commencement du XIVe siecle. Citons encore, parmi les tombeaux 
catafalques les plus remarquables de cette epoque, celui de Yarcheveque 
Pierre de la Jugee, place entre deux des piliers du chmur de la Cathe- 
drale de Narbonne (cote meridional). Pourquoi 1a statue et l'un des 
charmants bas-reliefs de ce tombeau ont-ils ete enleves pour etre deposes 
au musee de Toulouse ? Nous ne saurions le dire. Comment la cathedrale 
de Narbonne ne PÄClHIIIG-t-Glle pas ces fragments, afin de les reintegrer? 
Cela ne peut s'expliquer que par une inflifference profonde pour ces 
precieux restes, devenus si rares dans nos anciennes eglises, et cependant 
laisses a l'abandon ou meme degrades journellement, quand les fabriques 
Voyez la collection de Gaigniäres, Biblioth. Bodläienne d'0xford.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.