Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1150659
 5115  [ vouwn ] 
Nous donnons (fig. 115) la projection horizontale de la moitie de ces 
vgfltgg, au Qhgvgl, de Feglise. Uarc-doubleau et l'arc ogive composent, 
comme dans la voute du moyen fige, l'ossature principale de la structure; 
mais les tiercorons qui partent de la pile pour se joindre au milieu 
des liernes n'existent plus ici, et sont remplaces par des intermo- 
diaires ab, qui, s'ils produisent un effet decoratif piquant, ont le tort de 
reporter une poussee laterzile sur les flancs des formerets, ce qui est, 
absolument contraire au principe de la structure des voü tes gothiques, 
et, qui pis est, au bon sens. Cette poussee est encore augmentee par les 
arcs ad, qui eux-memes contre-butent les liernes de. Aussi ces forme- 
rets (rabattus en AA'B) setaient-ils inclines en dehors sous la pres- 
sion de ces arcs qui viennent les pousser en  ce qui ne serait point 
arrive si, au lieu de ces arcs ab, l'architecte eüt pose des tiercerons  
mais ou n'aurait pas eu ce compartiment en etoile, et le desir de pro- 
duire une apparence nouvelle l'emportait sur ce que commandait 
1a l-aisom 011 voit donc que deja se manifestait cette tendance, si deve- 
loppee aujourd'hui en architecture, de sacrifier le vrai, le sage, le rai- 
sonne, a une forme issue du caprice de l'artiste. Bien d'autres entorses 
a la raison se rencontrent dans cette voüte. Ainsi, nous avons rabattu 
Yarc-doubleau en AC, et l'arc ogive Ac en AF ; le grand arc AD contre- 
butant la clef du chevet en AG. La rencontre de ce grand arc AD avec 
l'arc ogive donne la clef H; or, comme cet arc ogive est trace, le niveau 
de cette clef H est donne et se trouve en Il. Nous repartons ce niveau 
en k' sur le rabattement de l'arc AD. Le niveau de la clef l est donne; 
il est le meme que celui de la clef H, puisque l'arc ogive AE est trace. Il 
faut donc que l'arc KI atteigne ce niveau I; nous le rabattons en Klz", 
la fleche li etant egale a la ligne lb. Rabattant sur l'arc de cercle Ki la 
clef 0, nous obtenons le point 0', et la hauteur 00' donne sur la courbe Ki 
aussi bien que sur celle du grand arc AD le niveau de la clef 0 en 0' et, 
en o". Donc il faut que cette grande courbe butante en AD passe en G, 
en h' et en o". De o" en G, elle se rapproche evidemment trop de l'hori- 
zontale et bute mal Yarrivee des arcs ogives et liernes du chevet ; aussi 
cette branche d'arc o"G süätait-elle tordue et relevee, par suite le grand 
    
La clef b etant donnee en projection horizontale, son niveau est donne 
sur le rabattement de l'arc ogive en b' ; la rencontre a sur le formeret 
etant donnee en projection horizontale, son niveau est donne en a" sur 
le rabattement du formeret, donc la longueur ab en projection horizon- 
tale; l'arc a"b" est connu. Il en est de meme pour l'arc bm, rabattu en 
 puisque le niveau de la clef m est connu. 
w, 6s ä diverses äpoques. qÜgIqIIBS tassements sitaient produits. 
 e sa 1     
contre-bris avalent e oütfs menüänient ruine, il fallut les fefmm M' Pwph" archmmte 
u yba vingt ans, ces; ne süncfluitta de ce travail avec beaucoup (VÜÜTÜSSÜ- il Y a Quel" 
du dällaftement de 1 OHdeÄI-MWHS (Yäconomie, ou se contenta de vaines simples en arcs 
 " 'Paf    
ques 81111665, mmsf   A - ncxeunes relevees avan a cunn 1 un  
  les vouus a , 
(Foglve. Nous donnom 101 IL  (jg
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.