Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1150321
l; vourn l  512  
moitie du x1? siecle arrivent ä voüter sans difficultes les surfaces irrä- 
gulieres, et notamment des espaces triangulaires, entre piles, ainsi qu'on 
1e peut voir autour du choeur de 1a cathedrale de Paris. Le sanctuaire 
de Notre-Dame de Paris est enveloppe d'un double collateral (voy. CON- 
STRUCTION, fig. Mi); 1a seconde zone de piles etant naturellement plus 
developpee que la premiere, et 1a troisieme que la seconde, l'architecte 
a multiplie les points d'appui de maniere a presenter toujours des arcs 
d'ouvertures a peu pres ägales. La figure 26 donne une travee A (lu 
sanctuaire de Notre-Dame de Paris, le premier collateral B et la seconde 
x 616    U f 
x   I!  f 4" "    äEXN-ffff 
f fr I x   T11 Ü- x,  4 
  l i f f 1  XKX. in (5411? 
x x f    X  f] lajfv 
x H 1  K g ,  
x     f X  
X {il-i- xxx  f 1 
Xx f TIT kXK fff Il 
xx  9 Ai-l j  l 
X I; IHXX  f! 
f y g G  X c, 7x 
x l  Xxx ÄÄ 
ä f?  X f B 
 X r]  X Il 
X  A i  XX Il 
X 13   Xx f 
. {.1 a) 1 , 
  ' f ffff-Im- kx x 
 QÄZ   1' A  N 
(gljl,   1 x xtaxx 
j, f xx 1 z". k 
 
precinction C de colonnes monocylindriques. D sont les arcllivoltes; 
E; les arcs-doubleaux concentriques; F, les arcs-doubleaux rayonnants, 
et G les arcs-doubleaux diagonaux. Tous ces arcs sont en tiers-point, de 
sorte que leur brisure, leur point culminant est en d pour les premiers, 
en e pour les seconds, en fpour les troisiemes, et en g pour les qua- 
triemes. Pour voütcr ces surfaces triangulaires, le constructeur a reuni les 
extrados des points culminants des arcs F et G par des courbes ou lignes 
de clefs bombees fg, gg, gf. Il a voüte en surfaces courbes, par rangs 
paralleles a ces lignes de clefs, les triangles ggO, gf I, en posant, suivant 
la methode ordinaire, chacun de ces rangs de moellons piques sur les 
extrados des branches d'arcs Og, Ig, If. Le point culminant des lignes de 
clefs fg, gg, est en lz, et ce point culminant est ä un niveau Selläiblement 
superieur aux points culminants d et e des archivoltes D et arcs-dou- 
bleaux E, puisque les arcs-doubleaux rayonnants et diagonaux F et G
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.