Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1150225
VOUTE 
502 
"tcurs qui leur convenaient, soit pour les naissances des arcs, soit pour 
les niveaux des clefs. 
Les voütes du porche de Vezelay (1130), dont quelques-unes deja sont 
bandees sur des arcs diagonaux, sont maeonnees en moellons irregu- 
liers noyes dans le mortier, mais ce maconnage ne reporte pas exacte- 
ment sur les aretes la charge des triangles maconnes ; celles-ci enlevees, 
la voüte tiendrait encore, comme se tiennent les voütes du meme edi- 
fice depourvues de ces arcs diagonaux. Ici l'arc diagonal est plutot un 
moyen de donner de la resistance a un point faible, de Paccuser, qu'une 
structure commandee par une necessite. C'est un expedient, non un 
principe. Il ne serait donc pas exact de considerer les nerfs saillants, les 
arcs ogives (pour leur donner leur veritable nom) des voütes du porche 
de Vezelay, comme la premiere tentative d'un principe nouveau; c'est 
un acheminement vers un principe qui n'est pas encore entrevu. En 
effet, dans l'art de l'architecture, et surtout dans la pratique de cet art, 
les principes ne naissent pas tout formes dans le cerveau des construc- 
teurs, il y a toujours comme une intuition des principes avant Fenonce 
de ces principes. Remplacer des cintres provisoires de bois par des cin- 
tres permanents de pierre etait une idee ingenieuse, deduite de la theo- 
rie romaine sur la solidite des voütes; ce n'etait pas un nouveau prin- 
cipe : ce n'est pas un principe nouveau de faire saillir sous la voüte 
le nerf noye dans la voüte; c'est une simple deduction logique. Mais 
considerer ces nerfs, ressortis de la voüte, comme une membrure inde- 
pendante, et combiner, sur cette membrure, des successions de voütes 
qui ne peuvent se soutenir que parce qu'elles portent sur cette mem- 
brure, c'est alors un nouveau principe qui sfetablit, qui n'a plus de rap- 
port avec le principe de la structure romaine; c'est une decouverte, et 
une decouverte si importante dans l'art de la construction, que nous 
n'en connaissons pas qui puisse lui etre comparee. Les constructeurs 
saffranchissaient ainsi de toutes les diflicultes qui se presentent lors de 
Fetablissement des voütes sur des plans irreguliers, et notamment sur 
des plans curvilignes. Il faut se placer a ce point de vue, si l'on veut se 
rendre compte de la valeur de cette innovation; ne pas considerer seu- 
lement l'apparence des voütes, mais leur mode de structure. Or, il existe 
beaucoup de voütes nervees qui ne sont point des voütes en arcs dbgive, 
dest-a-rlire qui ne sont point construites d'apres ce principe ignore 
jusqu'alors, consistant en une succession de voütes portees sur des arcs 
bandes en tous sens, quelle que soit la configuration du plan a couvrir. 
Nous avons essaye, dans l'article CONSTRUCTION, de faire ressortir la dif- 
ference entre le principe de la coupole nervee et le principe de la voüte 
en arcs d'ogive, bien qu'en apparence ces deux voütes aient le meme 
aspectl, ou peu s'en faut; il semblerait que nos developpements a ce 
sujet ne sont pas assez etendus, puisque de savants critiques n'ont pas 
1 Voyez CONSTRUCTION, figure 62 et suivantes jusquäi la figure 72 bis.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.