Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1150119
1191 
VOUTE 
si les tailloirs des chapiteaux sont carres, comme en A, les archivoltes 
sont plus larges en ab qu'en cd, ou, si l'on veut que les douelles des 
claveaux de ces archivoltes soient paralleles, les tailloirs des colonnes 
doivent donner des trapezes en projection horizontale, comme en B. 
Dans le premier cas, ces archivoltes sont des portions de cones; dans le 
second, elles sont prises dans un cylindre : mais ces tailloirs en forme 
de trapezes, si la courbe du sanctuaire n'est pas tres-developpee, sont 
d'un effet tres-desagreable a l'exil, et donnent des angles aigus qui resis- 
tent mal a la charge. Vus sur la diagonale, ces chapiteaux paraissent 
plus saillants d'un cote que de l'autre, et semblent mal reposer sur les 
füts (voyez en D). On essaya donc de s'en tenir aux tailloirs carres; mais, 
au lieu de bander les voütcs normales a la courbe du sanctuaire sur 
une surface conique, on maintint leurs clefs sur une ligne horizontale, 
et la courbe ab etait en anse de panier, taudis que la courbe cd etait 
plein cintre; ou bien la naissance de Yarchivolte etait biaise de a en r? 
et de b en d, de maniere a avoir en cd comme en ab une courbe plein 
cintre, et cette derniere donnait alors la section d'un berceau qui 
penetrait le berceau annulaire. 
C'est ainsi que sont construites les voütes du collateral du sanctuaire 
de Feglisc de Notre-Dame du Port, a Clermont (fig. 116). Mais (voyez le 
plan A) si l'on voulait que l'arc ab, trace le long du mur du collateral, 
füt plein cintre, le diametre ab etant plus grand que le diametre cd et 
que 1e diamfgtfg ef, la naissance de l'arc cf devait etre placee  un niveau 
tres-superieur a celui de la naissancefde l'arc ab; si bien qu'une elevation 
faite perpendiculairement a l'axe X0 donnait la projection tracee en B, 
 toujours en supposant 10s Clefs de niveau  et qu'en coupe faite 
suivant OX, on obtenait la projection tracee en D, la naissance de l'archi- 
volte suivait sur le sommier S la ligne ponctuee glz. Des voütes ainsi 
concues ne pouvaient etre tracees sur Fepure avec rigueur; on ne les 
obtenait que par des tatonnements et une methode empirique. Cepen- 
dant Yarchivolte ef, qui n'etait qu'une pcnetration et ne se detachait pas 
de la voütc, devait porter le mur de l'abside et ne pouvait etre faite de 
moellens ou de blocage sur forme, il fallait qu'elle fut construite en 
pierres appareillees. Des lors on coucoit les diflicultes qui assaillaient 
les constructeurs. A proprement parler, il n'y a pas d'archivoltes ici, 
mais des berceaux gauches penetrant dans un berceau annulaire. 011 
reconnut donc bientot qu'il y avait avantage a distinguer YHFGhlVOllZG de 
la vente, a la rendre independante. Mais alors comment faire porter les 
sommiers de ces archivoltes sur les tailloirs carres des chapiteaux? ou 
trouver leur assiette et la naissance des ventes? Voici le tailloir trace 
(fig, 17) (voyfez en A). Les archivoltes sont projetees en DD. Nous IFRQOUS 
les sommiers ou le premier claveau de ces archivoltes en au; il ne 
restera, entre leur cxtrados, que le tas de charge b, et l'espace cd pour 
la naissance de la vente. Mais comme les naissances des archivoltes sont 
plus elevees que celle de la section de la voüte annulaire, il en resultcra
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.