Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149987
[ voum ]  1178  
fonction expliquee par le reseau d'enveloppe que representc la figure 6. 
Pour former ce reseau, la calotte ä caisson servait de cintrage, et il 
suffisait de cerces de bois legeres pour bander les arcs appuyes sur 
l'extrados de cette calotte. Ces arcs bandes, il n'y avait plus qu'ä garnir 
les intervalles avec maconnerie (blocage) de materiaux legers, ainsi qu'il 
est indique en B sur la ügure 6. 
Ueconomie des cintres preoccupait si fort les constructeurs romains, 
que meme lorsqu'ils ont fait des voütes en pierre appareillees, d'une- 
,   X 
IX  U xx xMUÄLN 
 "HÜVKWKZZÄO wxfs X l 
   N wx w l 
wgfazof X1; HÄXX,  
7 Äx älaffflczljpffaljifäf, Xx_ X X 
ffwjjfffzgciw)? fwxf( 
f Äfztffüzffjx x1   
[Zfffffälff Kxx X Izj   
x Mfiäftf?" m.)    1    
 ,1_  .1  O3 XN 
  , f N   x X X 
f [1 Ah   ( x  
 W  x m  x 
1.111, f'  fa,  X X 
I! j  NMXX j] a Ä "x 
 f, r  X   
"x Ä  XÜHMIÜÜWX N  
X; H  xräyi.   
 X (s45- Qx   
173  
  4 nxkjgw x   
Xx .1 Hlx  
q F a fief,  
K i,x fait,  CovPe 7-54 
assez grande largeur (ce qui est rare), comme par exemple dans 1e mo- 
nument de Nimes connu sous le nom des Bains de Diane, ils ont pose 
des arcs-doubleaux sur cintres, et ces arcs-doubleaux ont eux-rnemes 
servi de cintres pour poser de grandes dalles entre eux, comme on pose 
des couchis. Notre figure 7 explique ce genre de construction de voütes. 
Dans ce dernier cas, les constructeurs ont fait Fäconomie de tous les 
couchis de bois, puisque les epaisses dalles de pierre reposent chacune 
de leurs extremites sur les arcs-doubleaux. Il est evident, donc, que 
dans la construction de leurs voütes, les Romains ont economise, autant 
que faire se pouvait, 1a matiere et le temps, par consequent n'ont jamais
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.