Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1145584
 TOMBEAU ]  38  
religieux assistant aux funerailles de Feveque. Parmi ces religieux, on 
distingue Fabbesse de F ontevrault et un abbe, tous deux tenant la crosse, 
signe de leur dignite. Les autres personnages portent des croix et des 
cierges. La chasuble de Feveque etait d'un bleu verdatre, aux eroisettes 
d'or, doublee de rouge; sa mitre blanche, avec un bandeau rouge; l'aube 
blanche, Yetole verte, les chaussures noires. Uabbesse etait vetue de 
noir, et les religieux, les nus de blanc, les autres de vert, se detaehant 
sur un fond rouge. Une arcature couvrait le sarcophage, mais elle etait 
deja detruite du temps de Gaignieres, qui nous a laisse le dessin de ce 
curieux monument. 
On voit encore dans la cathedrale de Limoges, adosse au collateral 
nord, un de ces tombeaux en forme de niches ou chapelles, datant du 
xrve siecle : c'est celui de Yeveque Bernard Brun. Ce monument est grave 
dans l'ouvrage de M. Gailhalaaud 1. Au fond de la niche, separee par une 
pile centrale, des bas-reliefs representent des sujets de la legende de 
sainte Valerie, un crucitiement, un couronnement de la Vierge, et un 
jugement dernier. Il faut citer aussi les deux jolis tombeaux appartenant 
a la meme epoque, et qui sont adosses au mur de la chapelle de la Vierge, 
(lans la cathedrale d'Amiens. Ils sont en forme de niche couverte par 
une arcade basse surmontee d'un gable. Sur le socle, portant les statues 
couchees des defunts, sont sculptes, dans de petites niches, des person- 
nages religieux, chanoines et laiques, qui composent le cortege accom- 
pagnant les corps a leur derniere demeure. Les ecus armoyes des deux 
personnages, un eveque et un chanoine, sont peints au fond des niches. 
Un des monuments funeraires les plus interessants, affectant la forme 
d'une niche avec sujets, est le tombeau du pretre Bartholome, place dans 
Yeglise de Chenerailles (Creuse), et dont il fut probablement le fondateur. 
Ce tombeau, engage dans la troisieme travee du cote lneridional, est pose 
s12 metres au-dessus du pave, et est taille dans un seul bloc de jnerre 
calcaire. Son architecture presente un arc en tiers-point avec deux 
contre-forts. Uenfoncement est divise en zones, dans chacune desquelles 
se detachent des personnages en ronde bosse. La zone inferieure repre- 
sente la scene de Fensevelissement du mort. La sainte Vierge occupe, 
dans la zone du milieu, le sommet d'un edicule avec escalier. Saint 
Martial graviit l'escalier, un encensoir a la main. Sur le terrain, a la droite 
de la Vierge, est represente le martyre de saint Cyr et de sa mere sainte 
Julite. A sa gauche, le pretre Bartholome, agenouille, est presentc a l'en- 
fant Jesus par son patron, et saint Aignan, eveque. Sous l'arcade est 
sculpte un erucifiement. Sur deux phylaeteres places sous la seconde et la 
premiere zone, on lit: a Hic. jacet. dominus. Barllzolomeus.dePllltllea. pres- 
biterf. qui. obiit. die. fesl. V. M. (Virginis Marice) anno. Dni. M"CCC 2. n 
1 Lürclzitecfure et les arts qui en dügzenvrleni. 
"3 Voyez, dans les Annales archd0l., Didrnn, la notice de M. 
mxmcntv, et la gravure de M. Gauchcrcl, t. IX, p. 193- 
Yabbü Texier sur cc mo-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.