Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149791
 1159  "l HTRAIL j 
caractere. On peut en juger par l'exemple que nous donnons ici (fig. A7), 
tire de Peglise de Bonlieu. Sur quelques points, ainsi que le remarque 
M. Yabbe Texier, le plomb ne sertil pas le verre, mais est appose dessus 
sur un seul cütek Il nkätait lä que pour completer le dessin et faire 
eviter des coupes trop difficiles. C'est d'ailleurs un expedient tris-rare; 
ment employe. 
Ifiüväff M 
If f! v; 2 
 
lE-zifzläzl 
M. Amf; a releve une partie des vitraux blancs de Feglisc cistercienne 
de p0ntigny_ Quelques-uns de ces vitraux se rapprochent beaucoup, 
comme dessin, de ceux (Fübasine, mais d'autres en diiferent essentielle- 
ment et presentent des combinaisons en partie rectilignes. Voici (fig. 118) 
un de ces panneaux dont la disposition rappelle celle des belles grisailles 
du commencement du XIIle 51210102. Une fois sur la voie, M. E. Amä 
decouvrit des vitraux de ce geniedans un certain nombre d'6difices du. 
departement (le l'Yonne, particulierement dans les eglises de Megennes, 
1 Ces plombs non scrtisscurs sont marquäs par un trait vidä. 
2 Voyez Recherches sur les anciens vitraux incolore? du däpartenvent de l" Yonne pu- 
   1 ' 
M. Emilc Amä (Dldron), 18011.    
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.