Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149380
[ VITRAIL ]  MS  
les artistes abandonnent les types admis, et bientot les procedes deeora- 
tifs inherents S1 la peinture sur verre. Ils procedent toujours par traits, 
la sertissure en plomb accusant le dessin des contours, mais la touche 
remplace le modele large, qui seul donne de la solidite 51 ces images 
translucides. Parfois meme, comme dans l'exemple fig. 22, lorsque les 
vitraux etaient executes mires-rapidement, la demi-teinte fait defatlt. Pour 
mieux faire saisir la. difference (Yexecution entre les vitreux du milieu 
22  ' '51  
ä {Z J 
   Mafia" 
il A  W? 
g  
du X111" sieele et ceux du X118, nous donnons (fig. 22 bzk, en A) une lete 
eopiee aux deux cinquiemes de la grandeur, sur un fragment de 1180 
environ, qui se trouve compris dans la rose septentrionale de la catho- 
drale de Paris, et qui appartenait mas-probablement aux verrieres de 
l'ancien trzmssept commence sous Fepiscopat de Mauriee de Sully. 
Comme l'exemple figure 22, cette tete depenclait d'une verriere placee 
ä une grande hauteur, destinee par eonsequent ä etre vue de loin et se 
detaehant en plein sur le ciel. On voit comme les proeedes employes par 
les peintres different dans ces deux exemples. De pres, la tete A (fig. 22 bis) 
est d'une brutalite dbxecution qui (lepasse tout ce qu'on pourrait oser
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.