Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149331
14'125 
VITRAIL 
de Joseph ä leur pere. On retrouve bien ici quelques traces du faire 
byzantin; les draperies accusent encore les nus sur quelques points. 
Mais le naturalisme occidental, l'intention dramatique, percent dans 
cette composition. La figure de Jacob, notamment, n'a plus rien d'ar- 
ehaique; elle est tout entiere inspiree par un sentiment vrai, l'observa- 
tion de la nature prise sur le fait ; plus de reminiscence de Yantiquite. 
Si nous examinons les details de ces derniers vitraux, nous serons plus 
vivement convaincus encore des changements que le X111" siecle appor- 
tait dans l'art du verrier comme dans l'architecture meme. La figure 48 
est une tete de femme provenant d'une verriere du milieu du XIIÜ sieele l. 
Dans cet exemple, on ne peut meconnaitre l'influence antique transmise 
par la tradition byzantine. La ressemblance entre cette image et certaines 
peintures des catacombes de Rome est frappante. Ce sont des arts freres. 
La figure 19 est le calque, grandeur d'executi0n, de la tete du saint Paul 
du panneau fig. 1h. Ces deux exemples montrent une execution cher- 
chee pour obtenir un ellet en raison de la distance du spectateur et du 
rayonnement du verre pourpre clair bistre. Mais quand les verriers du 
x11" siecle voulaient atteindre a une plus grande perfection, soit parce 
que les vitraux etaient vus de pres, soit parce que ces verriers tenaient 
ü employer toutes les ressources de leur art, ils sont arrives a des resul- 
Calque 
"zlgmcw 
uppnrtcnant 
in M. Ou:
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.