Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149252
1105 
VITRAIL 
ne modifie pas sa dimension a Fusil, mais la teinte jaune parait plus obs- 
cure au centre que sur les bords. Suivant que les tons verts et pourpres 
se rapprochent du bleu, du jaune ou du rouge, l'espace vide laisse dans 
Yecran participera plus ou moins a ces trois qualites. 
La figure 13 donne une idee de ce phenomene. Le carre C est le vide 
reel laisse au milieu de Fecran. Le blanc et les trois couleurs simples 
produiront dans ce vide, a une certaine distance, les apparences que 
nous presentons ici. Ces apparences ont donc sur le dessin une influence 
dont il faut tenir compte, et dont les artistes verriers des XII" et xme siecles 
se sont fort preoccupäs. Ainsi ont-ils employe le blanc et le jaune pour 
cerner, rendre nettes les formes principales du vitrail, et notamment 
     wwlmmufinmmmilixx" (Wfi-N"         f 
 fil  "    
 4m W 1'  f  
     
C Blanc BÜu Rouge  [aune 
pour faire autour des verrieres une marge de 2 ou 3 centimetres de lar- 
geur qui les detache des tableaux ou meneaux de maeonnerie ; ainsi 
ont-ils proeede autour des panneaux, des vitraux legendaires. S'ils pei- 
gnent les traits de dessin et d'ombres sur un bleu, ils ont le soin de les 
tenir plus larges et plus fermes que sur un rouge, et SuftOut que sur un 
jaune ou un blanc. D'ailleurs, ils se servent des influences des tous 
les uns sur les autres pour neutraliser les effets du rayonnement trop 
puissants. Sur les filets blancs, ils peindront des perles ou un filet noir 
ou tremblote. Pour les vetements des figures, ils se garderont d'em- 
ployer les qualites du bleu limpide des fonds, qui, par son rayonnement, 
fait disparaitre les traits que l'on appose dessus ; ils emploieront des 
bleus gris, des bleus turquoise ou verdatres. Le plus ou moins de fermete 
ä donner aux hachures peintes produisant les ombres, n'etant pas 
indique sur le carton; si, comme nous l'avons explique plus haut, le 
maitre faisait couper le verre sur un trait avant l'indication de ces ha- 
chures, les verres etant coupes et assembles sur le ehassis a peindre 
oppose a la lumiere du jour, le peintre forcait ou diminuait le modelc 
en raison de la qualite plus ou moins rayonnante de chaque piece. 
L'influence des tons sur le dessin etant ainsi reconnue, nous 3111011; 
examiner comment les maitres procedaient pour composer, tracer et 
modeler les figures et les ornements des verrieres.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.