Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149136
393 
VITRAIL 
double d'un filet bleu F, du meme ton que le fond du Jesse. Le rouge 
repiirait en G, et le bleu du fond du Jesse en L. Pour Fentrelacs perle, 
il est fait sur verre blanc. Les cercles et les feuilles en lancettes sont 
jaune fumee; les feuilles, vertes et pourpre ; le perle exteriemlr est jaune 
douteux. Dans cette verriere, il n'y a donc que les verres dont voiei les 
tons : 
4" Blanc nacre; blanc fumeux. 
2" Bleu limpide. 
3" Bleu intense verdätre, efpar exception indigo. 
il" Vert düämeraudc. 
5" Vert se rapprochant du ton de la turquoise. 
6" Pourpre chaud.  
7" Rouge. 
8" Jaune, deux tons. 
9" Les tons des chairs sont pourpre clair, fumeux. 
Il etait donc facile au maitre, suivant ce que dit Theophile, de mar- 
quer sur son carton les couleurs par des lettres, et d'etablir ses rapports 
harmoniques plus sürement qu'il ne l'eut pu faire en tatonnant avec une 
palette de tons. Le ton bleu du sujet principal a commande toute la 
tonalite du reste. ll fallait laisser eclater la splendeur lumineuse dans 
ce milieu. Cette donnee a commande les fonds rouges des prophetes, le 
rappel du bleu du fond principal sur les filets demi-circulaires. Pour 
faire valoir, et la vigueur de la coloration rouge, et la transparence 
rayonnante du bleu, on a place les fonds vert (Yemeraude des ecoineons. 
Puis encore 34.011 pappele le fond bleu, mais en lui donnant une valeur 
solide par Fadjonction de cette delicate ornementation des carres. Enfin, 
la bordure resume tous les tons repartis dans les sujets principaux, mais 
par petits fragments ; de maniere que cette bordure, d'un effet solide et 
puissant, ne rivalise pas cependant avec les larges dispositions des parties 
centrales. Ces entrelacs blancs perles sont comme une marge brillante 
aux peintures principales; marge qui se rattache aux sujets par ces carres 
bleus delicatement nielles et sertis de liseres blancs.   
Si maintenant nous examinons les details de cette bordure (Hg. 8), 
nous observons que les feuillages pourpres, verts et jaunes qui se deta- 
chent sur le fond bleu L, sont modeles eonformement a la methode indi- 
quee par la figure b, dest-a-dire que ce modele laisse toujours voir des 
parties pures du verre entre les hachures, et notamment sur les bords 
de Yornement, afin de lutter contre le rayonnement du fond bleu, qui, 
d'ailleurs, n'est visible qu'en pieces relativement petites. 
On croit trop facilement que les peintures sur verre anciennes doivent 
en partie leur harmonie a la salissure que le temps a deposee sur leur 
surface; et nous avons souvent entendu des peintres verriers memes 
pretendre que ces vitraux des x1? et x11? siecles devaient produire un 
effet criard lorsqu'ils etaient neufs. Cette opinion peut etre Soutenue s'il 
s'agit de certaines verrieres de pacotille, comme on en a fabrique dans 
1x.  50
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.