Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149072
 387  [ VITRAIL ] 
mais du rayonnement bleu du verre d'entourage. Cette ombre prendra 
des lors un ton faux et sale, melange de brun et (le bleu, qui fera 
paraitre le bleu creux, sans solidite, et le ton rouge criard. Si, au con- 
traire (voyez en B), nous avons eu le soin de poser cette ombre sur 1e 
disque, non ä plat, mais par hachures et en laissant un orle rouge pur 
tout autour, cet orle etles interstices laisses entre les hachures dorme- 
ront a l'ombre une localite rouge, et le bleu conservera sa qualite. L'orle 
et les interstices des hachures prendront assez de valeur, a cause de 
l'opposition des traits noirs, pour lutter contre le rayonnement du ton 
bleu et laisser ä l'ombre du disque sa qualite rouge. 
Voyons l'application de cette formule. (Voici fig. 5) un fragment de 
1a belle verriere de la cathedrale de Ghartres  qui represente un arbre 
de Jesse. Cette verriere date du milieu du x11" siccle 2. Le fond est bleu, de 
Ce bleu limpide, un peu nuance de vert, qui appartient a la fabrication 
de cette epoque, et qui rappelle la couleur de certains ciels d'automne, 
entre la bandeorangee du soleil couchant et la pourpre voisine duizenith. 
La robe du roi est d'un ton vineux, pourpre chaud, le manteau vert 
(Yemeraude, le pallium et la couronne sont jaune fumee, les chaussures 
et les parements des manches rouges. On voit que le modclepeint sur 
ces vetements ne se compose que d'une succession de hachures laissant 
entre elles, et notamment pres des bords, percer le ton local; de telle 
sorte que le rayonnement du verre bleu du fond est neutralise par ces 
eebappees des tons locaux des" vetements a travers les interstices des 11a- 
cbures. Ces observations, qui sembleraient contredire en partie la demons- 
tration quiaccompagne la figure 2, n'en sont cependant qu'un corollaire, 
1 Faqade occidentale. Ce dessin est au sixiäme de Pexäcution. 
2 Voyez CATHtnnALE.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.