Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1149066
VITRAIL 
386 
eternellement ces types des beaux temps de la peinture sur verre, de 
faire des pastiches en un mot; mais ce qu'il ne faut point perdre de vue, 
ce sont les procedes d'art si habilement appliques alors a cette peinture; 
ce qu'il faut eviter (parce que cela n'est pas un progres, mais bien un 
signe de decadence), c'est cette transposition d'une forme de l'art dans 
une autre qui lui est opposee. Avec plus de persistance que de bonne foi, 
on affecte souvent de nous ranger parmi les fanatiques du passe, parce 
que nous disons : a Profitez de ce qui s'est fait; faites mieux si vous 
pouvez, mais n'ignorez pas les chemins deja parcourus, les resultats deja 
obtenus dans le domaine des arts. Ur, ce que vous nous donnez souvent 
comme. une inspiration pleine d'avenir, n'est qu'un oubli de longs et 
utiles travaux, ou un assemblage incoherent de formes mal comprises 
ou de procedes faussement appliques. n 
Les vitraux du x11" siecle sont maintenus en place, comme ceux du 
X1116, par des plombs qui sertissent chaque morceau de verre, en com- 
posent des panneaux ; des vergettes ou tringlettes maintiennent ces 
panneaux dans leur plan et les empechent de s'af1aisser sous leur propre 
poids. Ces panneaux sont poses dans des armatures de fer (voyez An- 
MATURE). 
Il est clair que ces panneaux ne peuvent depasser certaines dimen- 
sions, puisqu'ils doivent resistera la pression du vent. La mise en plomb 
laisse une elasticite tres-necessaire a la conservation de ces panneaux. 
Le compositeur verrier doit tenir compte de ces elements materiels de 
Yceuvre. Ce sont 1a des conditions non moins imperieuses que celles im- 
posces par la lumiere et l'optique. Ce sont des conditions de solidite, de 
durec, et qui, par cela meme,'doivent influer sur la conception de l'ar- 
tiste, et dont il s'aide, s'il est habile. Les armatures de fer dessinent les 
grandes divisions decoratives et donnent Yechelle de l'objet, chose plus 
utile qu'on ne le pense generalement. Les plombs accusent le dessin et 
separent les couleurs par un trait ferme, condition necessaire a l'effet 
harmonieux des tons translucides. Reste le modele interieur. C'est la que. 
les verriers du xne sieele, partieulierement, ont montre leur profonde 
observation des effets de la peinture translucide. Ces artistes savaient: 
1" que les tons n'ont qu'une valeur relative; 2" que le rayonnement de 
certaines couleurs translucides est tel, qu'il altere ou modifie meme la 
qualite de ces couleurs; 3" que le modele applique sur le verre doit, 
dans les parties les plus ombrees, laisser apparaitre le ton local, 11011 5L 
travers un glacis, mais par echappees pures ; car une ombre qui couvre 
un verre colore donne a distance un ton opaque qui ne participe pas de 
la couleur de ce verre qu'elle couvre, mais du rayonnement des couleurs 
voisines, en raison de la propriete rayonnante de ces couleurs. Ainsi, 
pour rendre notre explication claire: supposons (fig. li) un disque de 
verre rouge A entoure de verre bleu; si nous avons pose autour de cc 
disque une ombre (fut-elle translucide elle-meme, comme un glacis un 
peu opaque), cette ombre participera, non du ton local rouge du verre,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.