Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1148614
 3M  [ UNITE ] 
nifeste une variete infinie dans ses expressions, il est soumis a un nombre 
de lois plus ou moins restreint a mesure que nous penetrons plus avant 
dans le mystere du mouvement et de la vie; et qui sait si la derniere 
limite de ces dccouvertes ne sera pas la connaissance d'une loi et d'un 
atome! En deux mots, la cräation, c'est Funite; le chaos, c'est l'absence 
de Funite. 
Sur quoi etablirait-on, en architecture, la loi d'unit6, si ce n'etait sur 
la structure, dest-a-dire sur le moyen de batir? Serait-ce sur le goüt ? 
Mais le goüt, en architecture, est-il autre chose que l'emploi convenable 
des moyens? Serait-ce sur certaines formes adoptees arbitrairement par 
un peuple, par une secte? Mais alors, si nous avons a cote de ces formes 
d'autres formes arbitrairement adoptees par un autre peuple ou une 
autre secte, nous aurons deux unites. Nous voyons l'architecture des 
Hellenes parfaitement conforme aux lois de Funite, parce que cette ar- 
chitecture ne ment jamais a ses moyens de structure; de meme, chez 
les Romains (quand il s'agit des monuments batis suivant le mode 
romain); de meme chez les Occidentaux du moyen age, pendant les XIIe 
et X1118 siecles. Cependant ces monuments sont fort dissemblables, et ils 
sont dissemblables parce qu'ils obeissent Z1 la loi (Yunite etablie sur la 
structure. Le mode de structure changeant, la forme differe necessai- 
rement, mais il n'y a pas une unite grecque, une unite romaine, une 
unite du moyen age. Un chene ne ressemble point a un pied de fou- 
gere, ni un cheval a un lapin; vegetaux et animaux obeissent cependant 
ä Funite organique qui regit tous les individus organises. 
De fait, Yunite ne peut exister dans l'architecture que si les expres- 
sions de cet art decoulent du principe naturel. L'unite ne peut etre une 
theorie, une formule; c'est une faculte inherente a l'ordre universel, et 
que nous voyons adaptee aussi bien aux mouvements planetaires qu'aux 
plus infimes cristaux, aux vegetaux comme aux animaux. M. Quatremere 
de Quincy, dans son Dictionnaire cfarclzitecture 1, distingue, dans l'art de 
l'architecture, a diiferentes sortes d'amies partielles, d'on resulte Yunitä 
 gänäralg d'un ädifice i). C61", auteur divise ainsi C6 qu'il appelle les 
unites partielles, sans definir, d'ailleurs, ce que peut etre une unitä 
partielle : 
a Unitd de systäme et de principe. 
a Unitä de conception et de composition. 
u Unifä de plan. 
a Urzitcf düilävation. 
a Unitä de däcoration et d'ornement. 
n Unitä de style et de goüt. n 
L'illustre auteur du Dictionnaire d'architecture ne nous dit pas comment 
Punitä de systbme se distingue de PumtLäLde conceptwn, ni commenä 
Voyez l'article Uxmä.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.