Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1148539
 333  [ TYMPAN] 
pouvaient pas manquer de produire un grand effet, et n'avaient pas 
ä redouter (proteges qu'ils efaient par la saillie des voussures ou des 
porches) l'action destructive dela pluie et de la gelee. Beaucoup de nos 
eglises conservent encore de magnifiques tympans sculptes (voy. PonTE). 
Nous citerons, parmi les plus remarquables, datant du me siecle, ceux 
des portes des eglises de Vezelay, de Saint-Benoit-sur-Loire, de Gharlieu, 
Q 
ü 
ma] 
 
 
E. I-ZIILLHIWIJT.  
du portail occidental de 1a cathedrale de Ghartres, de la porte Sainte- 
Anne de Notre-Dame de Paris, de la porte centrale de 1a calthetlralca de 
Senlis; parmi ceux du X111" siecle, les tympans des portes laterales des 
Cathedrales de Chartres, de Reims, des portails des catheclrales de Paris, 
(YAmiens, de Bourges, etc. Jusque vers le commencement du xnif siecle, 
le tympan de porte, s'il est sculpte, ne comporte guere qu'un sujet;. 
quelquefois, s'il est tres-grand, il se compose de deux zones, ainsi qu'on 
peut le voir a la porte centrale et a la porte de la Vierge de Notre-Dame 
de Paris, rarement d'un plus grand nombre. A dater de 12110 environ, 
les tympans se composent generalement de plusieurs zones. Les sujets se 
Sullefposent et se multiplient, ou bien ils sont enfermes dans (les com- 
Dartiments architectoniques. La statuaire perd ainsi de son importance
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.