Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1148491
 329  [ TUILE 1 
aucune prise au vent. Son crochet. est bien taille au couteau, avec une 
legere encoche au-dessus, en e, afin que le couvreur, dans le tas, puisse 
avec la main reconnaitre, sans les retourner, quelles sont les tuiles du 
rang qu'il pose. Ces dernieres tuiles säittachaicnt sur des chevronnages 
plus delicats que ceux de la tuile ordinaire, et parfois sur un endolernent, 
dest-ä-dire sur de fortes lattes equivalant ä des voliges, posees presque 
jointives, de maniere a laisser seulement le passage du crochet. Alors 
les clous etaient enfonces dans ces lattes epaisses et larges, sans tenir 
compte du chevronnage l. 
6' 
g J 
f] ääxA 
Q 
 
 
Dessous 
1 
La tuile du comte Henri est fabriquee avec plus de perfection encore 
que la tuile ordinaire de Champagne. Ou remarquera que le trou est 
plus large par-dessous que par-dessus et carre. Cela etait fait pour em- 
Dächer le clou de fendre la tuile, si celle-ci epromfait quelques oscilla- 
tions par l'effet du vent, ou lorsqu'on clouait la tuile sur Pendole- 
ment. Cet (Elargissement laissait alors une certaine liberte a la tuile 
(VOy. en A, fig. 6). 
Les tuiles d'aretiers de ces couvertures en tuiles plates sont de meme 
fabriquees avec une grande perfection; elles etaient maintenues sur la 
fourrure d'aretier de la charpente par des clous ou chevilles, et rendues 
S0lidaires souvent par un crochet soude exterieurement sur le clos du 
rampant (voy. fig. 7).  
Les tuiles de noues etafent faites de meme que celles cfaretiers, si ce 
n'est qu'elles ne portaient pas de crochets et qu'elles etaient naturelle- 
ment tournees leur surface concave a Fexterienr. Quant aux faitieres, 
H0us leur avons consacre un article speeiallvoy. FAITIERE). 
On voit en Champagne et en Bourgogne (pays de la tuile par excellence) 
l C'est avec (cette tuile ämailläc quä-Stait couverte la cathädrale de Troyes, de maniäre 
a f0rmer une mosaique de couleur rouge, noire ct blanc jaunätre. 
1x.  62
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.