Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1147732
ÜSS 
TRA  
sa partie haute, au-dessus des combles des bas cotesainsi que les nefs 
de nos eglises de Ylle-tltz-Frzince, ce qui nia pas lieu dans la calheilralc 
de Poitiers ; matisle collateral interieixrcomprend, sous ventes, une hau- 
teur consideisable, et n'est plus, connue a Notre-Dame de Paris, comme 
autour du choeur de Notre-Dame de Chartrcs, connue a Gologne, egal 
en hauteur au second collaterzil. 
Voici, en elfet, une Lravee de la nef de la catherlralta de Poitiers, dont 
la construction, un peu anterieure a celle de la cathedrale de Bourgcs, 
conlorine (l'ailleurs aux traditions romanes du Poitou et de la Vendee, 
accuse llimportance du collziterzil dans ces edilices 1. Notre figure 8 
suppose, en A, la coupe l'aile sur l'axe longitudinal du bas cote, et en B, 
sur l'axe de la nef centrale. Les voütes des collateraux, cpaulees par des 
contre-forts epais, contre-butent les voütes hautes. Ces collateraux sont 
chacun luresque cgaux en largeur a la nef, de sorte que ce vaisseau est 
plutot une grande salle a trois nefs qulune eglisc suivant la tradition 
de la basilique transformee. L'arcature porte au niveau C une sorte de 
balcon, ou chemin de ronde continu, qui passe derriere chacune des 
piles, dans Fepaisseur des contre-forts. Un seul comble a deux pentes 
couvre la nef et ses collatcraux. Cette construction, montee avec beau- 
Coup de soins, est remarquable par ses belles proportions et l'heureuse 
concordance de toutes ses parties. Les voütes, tracces suivant la methode 
du Poitou et de lkxnjou, tiennent de la coupole et de la voule en arcs 
(Pogive (voyez Vourn). ll y a dans cette composition une ampleur, une 
raison et une sobriete qui sont la vraie marque de la puissance chez 
l'artiste. Ce melange de qualitcs supcrieures, trop rare aujourd'hui, se 
retrouve dans la composition des travees de vaisseaux ventes de 1150 a 
1250, que ces vaisseaux soient destines a un service religieux ou civil. 
ÄpPGS 1a composition de la coupe transversale, en effet, c'est celle de la 
travee qui determine les proportions et l'aspect de Finterieur d'un vais- 
seau avec ou sans collateraux. Or, ces larges travees des monuments 
(111 Poitou, de l'Anjou, du Maine, de YAngOumOis, surprennent par leur 
disposition grandiose, bien que la plupart de ces constructions soient 
d'une dimension lnediocre. Paraitre grand est certainement une qualito 
pour un interieur destine a contenir la foule. On s'ytrouvc a l'aise, 
Ineme quand l'espace vient materiellement a manquer. La cathedrale 
(10 Poitiers est dtune dimension mediocre 2, et cependant, grace a 1a 
belle disposition de ces larges tinvees, l'impression qu'elle laisse est celle 
dillll tres-vaste interieur. 
Certaines eglises de la memc contree, de l'Anjou et du Maine, se 
composent de vaisseaux a une seule nef, et la encore la composition des 
travees est largement comprise. Nous citerons, entre autres, la nef de re- 
  4e de la cullxddrale 
 la coupe ÜGHSHZFSJ 
A5 1e plan ct 
1 Vovcz CATHEDnALE, fia?" M et , 
de Poitiers.  a]. 
2 VOYEZ son Plan: CATHEDRALE, fig.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.