Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1145330
 13  l TEMPLE l 
Marie estime que les revenus de l'ordre s'elevaient a la somme de 
5h 000 000 de francs 1. 
011 donnait le nom de temples, pendant le moyen age, aux chapelles 
desconnnainleries de templiers; ces chapelles etaient habituellement 
haties sur plan cireulztire, en souvenir du saint sepulcre, etassez exignes, 
15119111 entendu, les plus anciennes chapelles de templiers ne remontent 
flu au milieu du x11" siecle environ, et elles furent presque toutes baties 
a cette epoque. 
Le chef-lieu de l'ordre, apres l'abandon de Jerusalein par les Occi- 
dentaux, etait Paris. Le temple de Paris comprenait de vastes terrains 
dont la surface equivalait au tiers de la capitale; il avait etc fonde vers 
MAS, ou, (Fapres Felihien, au retour de la croisade de Louis Vil. A11 
moment du proces des templiers, dest-a-dire en 1307, les bitimeiits 
du Temple a Paris se composaient de la ChilpCllO circulaire primitive 
du xnv siecltv. qui avait etc englobee dans une nef du Xlllc, d'un clocher 
tenant a cette nef, de batiments spacieux pour loger et recevoir les 
freres hospitaliers. Mathieu Paris raconte que Ilenri l ll, roi cFAngle- 
terre, a son passage 11 Paris, en 12511, logea au Temple, on s'elevaient 
de nombreux et magnifiques batiments destines aux chevaliers, lors de 
la tenue des chapitres generaux, car il ne leur etait pas permis de loger 
mlleurs ÄEn E06, une annee avantPabolition de l'ordre, le donjon etait 
aeheve; 1l avait etc commence sous le commandeur Jean le 'l'urc. Ce 
(lonjon consistait en une tour earree fort elevee, llanqtiee aux quatre 
angles de tourelles montant de fond, contenant des escaliers et des 
guettesli. LI-tenrlue, la beaute, la richesse et la force du T'emple a 
Paris, provoqueixait l'accusation portee contre eux. En effet, l'aimer; 
PVÜCÜEIÜDtO, en 1306, le roi Philippe le Bel s'etait refugie au Temple 
pendant les emleutes soulevees contre les faux monnayeurs, et de cette 
lorteresse, il put attendre sans crainte l'apaisement des fureurs popu- 
laires. Il songea des lors a s'approprier une residence plus sure, plus 
vaste et splendide que netaient le Palais et le Louvre. 
L 11081111111116 magnilique donnee aux princes par les templiers, pos- 
sesseurs de richesses considerables, sagement gouvernees, ne pouvait 
manquer d exciter la convoitise d'un souverain aussi cupide que Yetait 
Plnlippe le Bel. Plus tard Fhospitalite que Louis XlV voulut accepter 
a Vaux ne fut guere moins funeste au surintendant Fouquet. 
Les (lOPHlGFS Chevaliers d11 Temple qui quitterent la Palestine revin- 
rent en Occident, possesseurs de 50 000 florins d'or et de richesses m0- 
bilieres considerahles. (les tresors n'avaient fait que saccroitre dans 
leurs commanderies par 11ne administration soumise a un centrale 
severe. Le mystere dont sentouraient les deliberatioils de l'ordre ne 
1 Voyez Fllistoire 11m chevalzers lenzpliers, par Elizd (le Montagnac. 
2 Voyez Dubreuil, Thädtre des urzliquztrfs de Paris, livre HI. 
3 C'est dans ce donjon que Louis XVI fut dcitcnu on 1792. 
Paris, '1 8611.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.