Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1147376
une charpente avec quatre arcs-doublcaux 51 l'intersection des murs. 
Nous en donnons le plan (fig. 2)1, qui ne dilfere de celui de la grande 
basilique de Saint-Paul hors (les murs de Home que par le bas cote du 
Chcnur et l'adjonction des chapelles. Ici encore les religieux occupaient 
Ce -vaste croisillon, et la nef etait rcservcc aux fideles. 
2 
W 
A Saint-Rami, le choeur des religieux etait alors en A et l'autel en B; 
la chasse de Saint-Remi en C. Les lateraux de Feglise du x" siecle etaient 
Yoütes au moyen de berceaux portant surdes ares-doublenux et perpen- 
diculaires aux axes de la nef et du transsept. Un triforium ou galerie 
couverte en charpente posee sur des arcs s'elevait au-dcssus des collate- 
Pilux et sous les fenetres hautes de la nef (voy. TRAvEE, fig. l). 
Plus tard le principe de la disposition primitive du transsept se perd : 
les fideles envahissent les ailes; un collateral pourtourne le sanctuaire, 
sauf dans les cglises peu importantes; il se garnit de chapelles nom- 
breuses; les religieux n'occupent plus, pendant les offices, que le centre 
de la croisee et les dernieres travees de la nef centrale. Alors le milieu 
de l'abside devient un lieu sacre, reserve au (lepot des reliques, des tre- 
sorg, et 0h les fideles ne sont point admis. Cette abside gagne en profon- 
deur; l'autel des religieux demeure sous son arc-doubleau d'entree ou 
1 Dans ce plan, toutes les parties teintäes en noir existent encore; colles hnchäes sont 
rcmPlflcäcxs par des constructions datant de la lin du xn' siärcle et ne sont plus visibles 
4116 dans les fondations. Les parties anciennes datent du x0 siizcle. 
IY.  28
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.