Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Tabernacle-Zodiaque]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1144985
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1147298
plu: Luuu uu u uuuuui avec ou LIULUIAJAUUUU U, lILLlx) n, Jbtlllllllbll uu au AÜIIUIIIÜ 
superieure UU'U" enveloppee par le formeret de la voüte haute dont 
la colonnette est en I. La colonne engagee P porte Parc-doubleau Q; 
au-dessus la pile posterieure du triforium R se reliant au mur de cloture 
du passage interieur SS'. Sur la pile se detache la colonne T adossee 
au contre-fort avec passage cxterieur. Les arcs ogives des voütes des 
collateraux se rangent en V, leur trace sur le tailloir etant en V'  Le 
progres sur l'exemple precedent est tres-sensible. Tous ces membres ont 
leur place, ne se genent plus reciproquement: aussi, a Notre-Dame de 
Reims, la stabilite est parfaite, l'effet clair, l'aspect rassurant. Les conse- 
quences logiques du principe devaient cependant etre poussees plus 
loin encore. 
En 1231 furent commences les travaux de reconstruction de la nef de 
feglise abbatiale de Saint-Denis. L'architecte charge de cette reconstruc- 
tion est reste inconnu, ainsi que la plupart des maitres des ceuvres de 
cette epoque. Mais Pediiice qu'il nous a laisse indique dans toutes ses 
parties une sürete et une perfection rares dans l'art du trait. 
Prenons, ainsi que nous venons de le faire pour les cathedrales de 
Paris et de Reims, une des piles de la nef, et voyons comment les divers 
etages de la construction viennent se poser sur cette pile. Les dernieres 
traces de la colonne cylindrique centrale qui s'accorde si peu avec les 
divers membres des voütes sont effacees; les arcs de ces voütes comman- 
dent absolument la forme de la pile. Les archivoltes longitudinales se 
composent, suivant l'usage, de deux rangs de claveauxg; les arcs-dou- 
bleaux des voütes du collateral qui reeoivent les dallages des terrasses 
Sont composes d'un meme nombre de claveaux; puis il faut la place des 
arcs ogives. Les voütes hautes se composent d'un arc-doubleau ne por- 
tant que 16s rempüssages, et n'ayant qu'un seul rang de claveaux de 
33 eentimetres de largeur, de deux arcs ogives et de deux formerets qui 
sertissent les meneaux des fenetres. La position necessaire de ces mem- 
bres de voütes donne rigoureusement la forme et le nombre des mem- 
bres de 1a pile_ En effet (fig,  Farc-doubleau des voütes du collateral 
comprend 165 deux membres a et .b ; Yarchivolte longitudinale, les deux 
memes membres a' et 11' ; l'arc ogive, le membre c. Uarc-doubleau des 
voütes hautes se compose du membre d, et l'arc ogive des memes voütes 
1 Pour bien saisir la place et la fonction (le tous ces membres, il est ndcessaire de 
recourir ä la figure 111 de l'article CATHEDEALE. 
2 Voyez ARCHITECTURE RELIGIEUSE, fig. 36. Cette gravure trace, cn perspective, 1a coupe 
de la nef de lfäglise abbatiale de Saint-Denis. 
IX.  2']
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.